Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Tronçon Dia-Diafarabé : Le Président de la Haute...

mercredi 1er novembre 2017

Tronçon Dia-Diafarabé : Le Président de la Haute cour de justice échappe à un enlèvement et le Mali perd 5 soldats

Lisez le communiqué du ministère de la défense et des anciens combattants par rapport à l’embuscade tendue sur le tronçon Dia-Diafarabé région de Mopti

Le ministre de la Défense et des anciens Combattants a le regret d’informer l’opinion nationale et internationale que ce jour 31 octobre 2017, une mission du Président de la Haute Cour de Justice de retour de Tenenkou est tombée dans une embuscade entre Dia et Diafarabé.

M. NIANG et son épouse ont été récupérés par les FAMA. Toutefois, l’on déplore six (6) morts : cinq (5) soldats de l’armée malienne et le chauffeur de l’honorable NIANG. Il y a aussi eu des blessés.

En cette douloureuse circonstance, le ministre de la Défense et des anciens Combattants s’incline pieusement devant la mémoire des victimes, présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Bamako, le 31 octobre 2017
source : ministère de la Défense et des anciens Combattants

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en