Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Semaine de l’intégration africaine : la CEDEAO met l’accent sur l’autonomisation de la femme

mercredi 29 mai 2019

Le mardi 28 mai 2019, en prélude de la célébration du 40ème anniversaire de l’adoption du protocole sur la libre circulation des personnes, dans le cadre de la commémoration de la fête de l’Afrique, sous la présidence du ministre de l’intégration africaine, s’est déroulée la cérémonie de la levée du Drapeau de la CEDEAO. C’était au Bosquet de l’intégration africaine à Niamakoro en présence du secrétaire général du ministère, du représentant spécial de CEDEAO au Mali et la secrétaire exécutive régionale de l’Organisation Panafricaine des Femmes (l’OPF) pour l’Afrique de l’Ouest basée au Mali.

Pour cette commémoration, le thème est « vision 2020 de la CEDEAO : réussir la transition de la CEDEAO, des Etats à la CEDEAO des peuples ». La cérémonie a été suivie de la visite du nouveau siège de l’Organisation Panafricaine des Femmes (l’OPF). La levée du drapeau a été faite par la jeunesse accompagnée par le tambour de la fanfare.

Pour maître Baber Gano, ministre de l’intégration africaine, cette initiative a tout son sens, car elle célèbre la femme africaine, pour son émancipation qui a été voulue par les dirigeants. Selon lui l’organisation panafricaine des femmes est un exemple cité par la sous-région. Car, elle est très dynamique, elle encadre les femmes déplacées, c’est également un encadrement sociaux éducatif des femmes.

Il a félicité la directrice de l’OPF pour son combat et son dynamisme pour l’émancipation et surtout l’intégration des femmes africaines dans le processus du développement économique et social. « Il faut que son exemple soit suivi et l’objectif qu’elle poursuit soit atteint », a-t-il constaté.

De son côté, Mme Diallo Kama Sakiliba, secrétaire exécutive régionale de l’Organisation Panafricaine des Femmes (l’OPF) pour l’Afrique de l’Ouest basée au Mali, a indiqué que l’OPF est une organisation régionale africaine qui est représentée dans les 5 sous régions de l’Afrique. Selon elle, il a pour objectif la promotion de la femme africaine, l’intégration régionale et la paix.

Elle a lancé un appel aux femmes en les exhortant à se donner la main depuis la famille, à cultiver la paix jusque dans la communauté. « Les femmes sont des actrices incontournables dans l’obtention de la cohésion sociale et de la paix. Elles sont aussi au cœur de la culture avec les enfants », a-t-elle laissé entendre.

Cheaka Abdou Touré, représentant spécial de la CEDEAO, à cette occasion, a remercié le ministre Malien de l’intégration africaine pour avoir pris à bras le corps cette célébration. Au-delà de cela, il a adressé un message particulier à l’endroit de la femme à travers l’organisation panafricaine des femmes. Il a dit que la CEDEAO a placé la question du genre au centre des préoccupations et surtout l’entreprenariat féminin. « Le nouveau siège nous rassure et nous réconforte. De savoir qu’elles se sont fait doter d’un outil qui servira à mobiliser les femmes, à les former et à les diriger vers l’entreprenariat en les permettant de s’autonomiser par rapport à la dynamique de soutient », a-t-il conclu.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de