Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Missabougou : Le gouvernement annonce la construction enfin de la route 2x2 voies

vendredi 13 avril 2018

Jeudi 12 avril 2018 au Centre d’Information du Gouvernement du Mali (CIGMA) s’est tenu le point de presse hebdomadaire, pour parler des décisions prises par le conseil des ministres. Quatre projets de décret ont été soumis à l’examen et à l’approbation des ministres, l’information a été donnée par le Ministre de la jeunesse, et de la construction citoyenne, porte-parole du gouvernement, Amadou KoÏta. Le ministre Tiena Coulibaly, Ministre de la défense et des anciens combattants et Kadiatou Sangaré, Ministre des droits de l’homme, sont intervenus au cours du dit point de presse.

Dans sa communication, sur les 4 projets de décret soumis à l’examen et à l’approbation du conseil des ministres, le Ministre Koïta dira que sur les 4 projets, 3 sont des projets de marchés. Selon lui, les différents projets ont été soumis par le Ministre de l’économie et des finances.

Il dira que le 1er projet est relatif aux travaux d’aménagement de la route 2x2 voies allant du 3ème pont à Yirimadjo et la construction d’un échangeur. Il a aussi annoncé la rénovation de la route allant du nouvel échangeur à la Tour de l’Afrique (une route 6 Km 600). Il a ajouté que le marché a été attribué à l’entreprise RASEL pour un montant de 32.291.000.000 FCFA pour un délai d’exécution de 18 mois.

Selon lui le 2ème projet est relatif à un marché de contrôle et de surveillance de l’aménagement des voies évoquées ci-dessus. Le Ministre Koita a indiqué que le marché a été attribué au bureau d’étude CIRA pour un montant de 1.529.000.000FCFApour un délai d’exécution de 20 mois.

Il a ajouté que le 3ème projet est relatif au contrôle et à la surveillance de la route Kayes-Sadiola-kénièba, tronçon de 90 Km. Selon lui, ce marché a été également été attribué au bureau d’étude CIRA. « Le coût des 3 projets est exclusivement financé par le budget national, preuve que budget ce porte bien » nous a déclaré Mr Ministre Koïta.

Le Ministre de l’économie et des finances a également soumis à l’examen et à l’approbation du conseil des Ministres, un projet de texte relatif à l’affectation d’une parcelle de terrain objet de titre foncier numéro 14 348, pour la construction d’une agence auxiliaire de la BCEAO dans la région de Kayes, suite au choix de la Direction Général de la BCEAO.

Dans son intervention le Ministre de la défense et des anciens combattant, Tiena Coulibaly a d’abord tenu à présenter ces condoléances au peuple Algérien suite au crash d’un avion militaire survenu le mercredi 11 Avril 2018 .

Le ministre Tiena est ensuite intervenu sur l’incident survenu à Djoura le mardi 6 Avril 2018, où il y a eu des morts. Il a dit que le Procureur militaire s’est saisi de l’affaire et que l’enquête est en cours. Qu’à cela ne tienne, il s’est voulu ferme. « Arrêtez de culpabiliser l’armée malienne », a-t-il déclaré.

A son tour, Mme le ministre des droits de l’homme a fait l’économie du rapport de l’enquête qui a été menée par une ONG international HUMAIN RIGTH WATCH suite aux allégations de violation des droits de l’homme. Dans son intervention, elle dira que les allégations de l’ONG par rapport à des présumés violations des droits de l’homme, ne sont pas vérifiées.

Aly Poudiougo

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en