• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Abdoulaye Idrissa Maïga dément son soutien à l’opposition, mais ne dit pas qu’il soutient IBK

    « …Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes et non fondées circulent dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, annonçant mon soutien à l’opposition. J’apporte un démenti formel et clair à ces allégations mensongères et prie, par ailleurs, les

    Ministère de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale : Le Chef de Cabinet, le Colonel Moussa Zabour Maïga n’est plus

    Le Colonel Moussa Zabour MAIGA, un infatigable artisan de la Paix dont la vie au service de la nation, aura été un sacerdoce hors du commun, n’est plus. Cet illustre cadre des forces de défense et de sécurité, Chef de Cabinet du département en charge de la

    Présidentielle 2018 : La CMA votera pour le candidat qui va mettre intégralement en œuvre l’Accord d’Alger

    « La CMA…n’a pris aucun engagement politique vis à vis d’un quelconque candidat aux élections présidentielles. Toutefois, si la CMA devrait donner un mot d’ordre pour un candidat, il sera en faveur de celui qui s’engagerait fermement à la mise en œuvre intégrale

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Mali : Le statut autonome du corps préfectoral arrive

    vendredi 18 mai 2018 , par Assane Koné

    Le Mercredi 2 mai 2018 au Centre d’Information du Gouvernement du Mali (CIGMA) s’est tenu le point de presse hebdomadaire, pour faire le point sur les décisions prises au cour du conseil des ministres lors de la session ordinaire sous l’autorité du Président de la république. Plusieurs projets de textes ont été soumis à l’examen et à l’approbation. Amadou KoÏta, Ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne, porte-parole du gouvernement, était accompagné par son homologue Mr le ministre de la collectivité territoriale et de la décentralisation, Alhassane Ag Hamed Moussa.

    Dans sa communication, il a indiqué que plusieurs projet de textes ont été soumis en examen et à l’approbation du conseil des ministres. Selon lui, les différents projets ont été soumis par le Premier Ministre, chef du gouvernement, le ministre de l’économie et des finances et le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation.

    Le 1er projet a été soumis par le Premier Ministre, chef du gouvernement. Ce projet de décret est relatif à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique de la Direction nationale des Archives du Mali. « Crée en Mars 2002, 16 ans après nous nous sommes rendus compte d’un certain nombre d’insuffisances », a-t-il indiqué. Il dira ensuite que pour pallier à ces insuffisances le conseil a adopté le projet de décret.

    Il ajoutera que le projet de décret adopté vise à corriger ces insuffisances à travers, la création d’un bureau d’accueil, d’orientation et de communication, d’un centre informatique, des services régionaux et subrégionaux et de nouveaux postes ; l’ouverture du cadre organique à d’autres corps et l’augmentation de l’effectif du personnel.

    Le projet de décret adopté permettra à la Direction nationale des Archives du Mali de disposer de ressources humaines qualifiées et diversifiées pour la mise en œuvre de ses missions.

    Le 2ème projet a été soumis par le ministre de l’économie et des finances. Selon le ministre koïta, il s’agit du projet de décret autorisant et déclarant d’utilité publique, les travaux du projet routier sur la période 2016-2018, qui concerne la construction et le bitumage de la voie de ceinture ouest de Koulikoro d’une longueur de 13,5 km ; la construction et le bitumage de la bretelle Katélé-Kadiolo-Zégoua et l’aménagement d’une voie urbaine de 4 kms dans la localité de Kadiolo ; l’aménagement de la voie de Kouloubléni, d’une longueur de 5 km dans la commune rurale de Kalaban-Coro, Cercle de Kati.

    Ce second projet de décret soumis au conseil par le ministre de l’économie et des finances, fixe les modalités d’application de la Loi n°2017-022 du 12 juin 2017 déterminant le cadre général du régime des exonérations fiscales et douanières. Il a ajouté que la loi avait été adoptée par l’assemblée nationale mais qu’il faut un titre d’application, ceux qui a été approuvé par le conseil des ministres.

    Le 3ème projet a été soumis par le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation. Il dira que le projet de texte est relatif au statut du corps préfectoral. Il a ajouté que le Conseil des Ministres a approuvé des projets de texte du statut autonome du corps préfectoral.

    Dans son intervention, le ministre de la collectivité territoriale et de la décentralisation Alhassane Ag Hamed Moussa nous a fait savoir que le conseil des ministres a adopté un projet de décret portant sur la révocation de Monsieur Alou COULIBALY, Maire de la Commune VI du District de Bamako.

    Aly Poudiougo

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce