Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Législatives 2020 : AJCAD fait le point de ses actions

samedi 2 mai 2020

« Les élections sont un moment où le citoyen a tout le pouvoir. Malheureusement, le pouvoir de l’argent joue sur la lucidité des citoyens. Nous avons été marqués par le pouvoir de l’argent pendant ces élections. Car, on voyait, on attendait les gens demander le changement avant les élections, mais au moment de la prise de décision, ce que nous avons vu n’était pas rassurant pour notre démocratie ». La déclaration a été faite par Adam Dicko, Directrice Exécutive de l’association des Jeunes pour la Citoyenneté active et la Démocratie (AJCAD), lors d’une conférence de presse.

Le mercredi 29 avril 2020, l’association des Jeunes pour la Citoyenneté active et la Démocratie (AJCAD) a fait le point des différentes actions menées lors des élections législatives 2020. C’était à la faveur d’une conférence de presse à son siège à Badalabougou. Cela à travers son assistance et son rôle de contrôle citoyen et le déploiement des observateurs pour la transparence et la bonne gestion des élections. C’était le mercredi 29 avril 2020 à son siège.

Parlant de ces actions, Adam Dicko, directrice exécutive de l’AJCAD a indiqué que la première a débuté avec la révision des listes électorales. Selon elle, AJCAD a déployé des agents d’assistance dans les zones d’interventions dans les 6 communes de Bamako, dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou, Mopti, Sikasso et Gao. La mission assignée était de mobiliser les nouveaux majeurs à s’inscrire sur la liste électorale, à signaler les cas de décès, à effectuer des transferts. Elle a estimé que le processus de révision des listes électorales est mal expliqué aux citoyens.

En se prononçant sur le bilan de ces actions, elle dira que, la campagne a permis de toucher directement 208 500 personnes, dont 98 889 femmes, 109 611 hommes avec 61% de jeunes. La validation a concerné 106 970 personnes (nouveaux majeurs), le transfert 38 845 personnes et la radiation 27 49 personnes. Elle a rappelé que pendant la pré-campagne, AJCAD a fait diffuser des spots d’information et de sensibilisation à la télé et sur les antennes des radios communautaires et sur la mission d’un député. A cela s’ajoute la formation des jeunes sur la loi électorale, le rôle et mission d’un député, la formation des observateurs.

« Les élections sont un moment où le citoyen a tout le pouvoir. Malheureusement, le pouvoir de l’argent joue sur la lucidité des citoyens. Nous avons été marqués par le pouvoir de l’argent pendant ces élections. Car, on voyait, on attendait les gens demander le changement avant les élections, mais au moment de la prise de décision, ce que nous avons vu n’était pas rassurant pour notre démocratie », Adam Dicko, Directrice Exécutive de l’AJCAD.

A ses dires, ses observateurs ont rapporté des cas où les électeurs, assis devant les centres de vote, refusent d’accomplir leur devoir civique tant que l’argent n’est pas donné. « On a refusé 2000 f. Et, on nous a proposé 3000 f on n’a pas accepté non plus », ont-ils affirmé. Elle dira que le poids de l’argent sur ces élections législatives était réel. Les couches qui prennent l’argent (les femmes et les jeunes) ne se doutent pas que ça se retournera contre elles.

« Le manque de confiance entre politiques et citoyens est réciproque. Autant les citoyens n’ont pas confiance aux politiques, autant les politiques n’ont pas confiance aux citoyens. Pour que cela marche au Mali, il faut que chacun joue réellement son rôle (les partis politiques, la société civile y compris les médias et les autorités qui doivent sanctionner si nécessaires) », a-t-elle conseillé avant de conclure.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav