| |

ETHIQUE ET DEONTOLOGIE : Les patrons presse à l’école grâce au FAFPA

jeudi 29 octobre 2020

Grâce à un appui financier du Fonds d’Appui à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), 80 patrons d’organes de presse malienne vont participer à une formation sur le thème : Ethique et déontologie en journalisme ». Le CICB a abrité le 23 octobre 2020, la cérémonie de lancement de cette formation.

Le Ministre de la Communication et de l’Économie Numérique, Dr Hamadoun Touré, a co-présidé avec son collègue Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mohamed Salia Touré, la cérémonie de lancement de la formation des patrons de presse sur le thème : « Éthique et déontologie en journalisme ».

Dr Hamadoun Touré a salué la presse malienne pour le nombre et la diversité des journaux, tout en l’invitant à mettre l’accent sur le professionnalisme et la spécialisation des journalistes. Il a loué le rôle important joué par la presse dans la démocratie malienne et a aussi sollicité leur accompagnement tout au long de la transition qui doit aboutir à des élections libres, crédibles et transparentes.

Pour sa part, Mohamed Salia Touré, Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, s’est réjouit de cette intiative de l’ASSEP qui cadre parfaitement avec la vision du changement et l’amélioration de la qualité de nos ressources humaines. Il a félicité le Directeur Général du FAFPA pour l’appui et l’engagement constants du Fonds à accompagner les chantiers de réformes initiés par le Gouvernement dans les domaines de la formation professionnelle et de l’emploi. Enfin, il a invité les bénéficiaires à s’approprier de la formation en participant activement et de façon constructive aux travaux des sessions afin de jouer pleinement leur rôle pour la consolidation de la démocratie au Mali.

Mais, avant, il a tenu à préciser que le Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle accorde une place privilégiée à la formation des actifs dans les secteurs prioritaires de l’économie dont les effets et les impacts sont perceptibles sur la compétitivité, la croissance et l’emploi. Pour cela, il dira que sous l’égide du département, le FAFPA s’est doté d’une vision novatrice basée sur le financement par le plan ou le projet de formation fédérateur. « Cette initiative qui a résolument engagé le Fonds dans la voie de la modernisation de l’ingénierie de financement, est destinée à améliorer l’efficacité et la qualité de la formation, en adaptant celle-ci aux exigences du marché de l’emploi en pleines mutations et d’en faire un véritable levier de compétitivité, de croissance économique, de création d’emplois et donc de développement du pays », a-t-il déclaré.

Il a tenu à préciser que son département attache un intérêt particulier à toutes actions concourant au développement des ressources humaines eu égard aux retombées positives sur la qualité, la productivité, la performance, la compétitivité dans un marché plus concurrentiel.

Il faut rappeler que cette formation est le fruit d’un partenariat entre le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) et l’Association des Éditeurs de Presse du Mali (ASSEP Mali).

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav