Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Dialogue national inclusif : REJEFPO, s’engage pour l’implication effective des jeunes femmes

mercredi 11 décembre 2019

Le vendredi 6 décembre 2019, s’est déroulée à l’hôtel Onomo de Bamako, le lancement de la campagne de communication sur la stratégie de contribution du Réseau des Jeunes Femmes Leaders des Partis Politiques et des Organisations de la Société Civile (REJEFPO). La cérémonie a été présidée par Mme Djilla Habibatou Nagnouma Traoré, présidente dudit réseau. C’était au tour d’un café débat avec les journalistes et blogueurs du Mali sur l’implication des jeunes femmes maliennes au dialogue national inclusif dont le lancement officiel est prévu le 14 décembre 2019.

Mme Djilla Habibatou Nagnouma Traoré a expliqué que le REJEFPO est une organisation de jeunes femmes de 18 à 35 ans. Ce réseau, selon sa présidente regroupe les jeunes femmes leaders des partis politiques que ça soit de l’opposition ou de la majorité, ou encore des organisations de la société civile. Il intervient sur toute l’étendue du territoire Malien et est représenté dans 64 circonscriptions de Bamako. L’un des objectifs de REJEFPO, est de faire en sorte que les jeunes femmes puissent s’exprimer par rapport à la vision qu’elles ont pour la sortie de la crise dans le cadre du dialogue national inclusif.

Poursuivant son intervention, elle dira que c’est un réseau de référence pour l’émergence économique, social et politique de la jeune femme, à travers le développement du leadership et de la solidarité entre les réseaux des organisations féminines, les réseaux des jeunes, les partis politiques et les organisations de la société civile.

Pour sa part, Mirjan Tjassing, représente résidente de l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (NIMD), a rassuré de son accompagnement aux cotés de REJEFPO. Avant d’expliquer sa présence à la cérémonie dans le but de faire entendre la voix des femmes en vue de contribuer à leur participation active.

De son coté, Mme Samaké Loda Coulibaly, chargé de projet de REJEFPO, s’est prononcé sur le motif du projet de la campagne de communication. Elle a précisé que c’est pour l’implication des jeunes femmes au dialogue national inclusif en partenariat avec NIMD. Selon elle, les différentes étapes de la réalisation du projet sont : la mise en place de l’équipe projet, élaboration du planning détaillé des activités, identification et sélections de 55 points focaux du projet, conception et élaboration des éléments de la formation à distance. Ensuite, la campagne de communication télévisée radiophonique, café débat avec les journalistes et blogueurs, campagne de communication sur les médias sociaux à travers la diffusion de message de format vidéo et audio par les blogueurs et REJEFPO.

Les critères de sélection pour être membre du REJEFPO, est d’être entre l’intervalle d’âge cité-ci-dessus, être jeune femme d’un parti politique ou membre de l’organisation de la société civile, être disponible, engagé et partagé les mêmes visions de REJEFPO

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.