Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Régime d’assurance maladie universelle : La CANAM et l’UNAJEP envoient des journalistes à l’école

vendredi 7 septembre 2018

Initiée par l’Union des Jeunes Editeurs de Presse (UNAJEP) avec le soutien technique et financier de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM), la séance d’échanges avec les experts de la CANAM, s’est déroulée à la Maison des ainés de Bamako le jeudi 6 septembre 2018. La 2ème édition de ce cadre d’échange a été placée sous le thème : « modernisation de l’AMO : défis et avantages pour un passage réussi au régime d’assurance maladie universelle ».

La rencontre a été présidée par Oumar Thiémoko Sangaré, conseiller technique de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM), en présence du président de l’UNAJEP, Idrissa Dicko. D’autres travailleurs de la CNAM et des dizaines de journalistes, membres de l’UNAJEP, étaient présents.

Il est à noter que ce partenariat CANAM/UNAJEP se veut un cadre d’exposition des défis et avantages de l’AMO pour un passage réussi au régime d’Assurance Maladie Universelle. Au cours des échanges, l’accent a surtout été mis sur les atouts et les contraintes de l’AMO.

« Depuis son adoption par les plus hautes autorités, le régime d’assurance maladie universelle reste un véritable défi pour la Caisse Nationale d’Assurance Maladie », a déclaré Idrissa Dicko. Il a rappelé que comme à son habitude, la CANAM a décidé de mettre la presse au cœur de cette tâche. C’est pourquoi selon lui l’UNAJEP se réjouit de ce partenariat renouvelé. Le président de l’UNAJEP a indiqué que son association affiche sa totale disposition à mobiliser ses membres et partenaires dans cet autre pas décisif à franchir vers l’épanouissement des usagers des services de la CANAM.

Le président Dicko a également précisé qu’il s’agit d’une réelle phase de modernisation amorcée par la CANAM afin d’optimiser les performances des dispositifs de couverture déjà existants. Ce qui nécessite, selon lui, une mise à jour des connaissances acquises de tous les acteurs. Pour cela, il a affirmé qu’ils sortiront de ces échanges suffisamment outillés du processus en cours sur lequel les avantages de l’AMO ont été rappelés avec force. Aussi qu’ils resteront attentifs tout au long des échanges afin de comprendre les atouts et les contraintes. Le président de l’UNAJEP a renouvelé la gratitude et les remerciements de l’association à leur partenaire, la CANAM et à tous les participants à cette journée d’échanges.

Le conseiller technique de la CANAM a indiqué qu’il s’agit pour eux de passer à une autre étape. Il a rappelé que le régime concernait une catégorie de population que sont les salariés et les pensionnaires, « mais nous passons à une échelle plus grande afin que la couverture maladie soit universalisée dans tout le pays », a-t-il indiqué. Car selon lui l’objectif principal de l’assurance maladie c’est de permettre aux populations dans un dispositif de solidarité d’accéder aux soins à un meilleur moment. L’occasion était favorable pour lui de faire un témoignage de ce partenariat qu’il qualifie de bons rapports entretenus avec la CANAM. Il a conclu son intervention en souhaitant un vif partenariat entre les deux structures.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en