| |

LE MINISTRE DE LA SANTE, DR FANTA SIBY : « Nous sommes en bonne voie dans la lutte contre la Covid-19 »

lundi 25 janvier 2021

Lors d’un point de presse animé ce vendredi 22 janvier 2021 par quatre membres du Gouvernement, dans les locaux de la Primature, le ministre de la Santé et du Développement social, s’est réjoui de la baisse de la courbe de l’épidémie de la COVID-19 au Mali.

Cette chute, qui n’est pas synonyme de la fin de l’épidémie, est le résultat des mesures prises par le Gouvernement et ses partenaires nationaux et internationaux pour la lutte contre la maladie à coronavirus.

Sur le plan sanitaire, la combinaison triangulaire : la prévention, le diagnostic et la prise en charge, a donné des résultats probants. Dans les structures de santé, elle se traduit par la disponibilité des équipements et des médicaments, des tests et consommables de laboratoires. Résultats : les cas de maladies commencent à baisser. Comme pour renforcer ces acquis, de nouvelles mesures viennent d’être prises. Il s’agit de l’achat en cours de 8 444 400 de doses de vaccin, attendues en fin mars.

Selon le ministre de la Santé et du Développement social, cette campagne de vaccination concernera en premier le personnel médical, les personnes âgées d’au moins 60 ans, et les personnes vivant avec des maladies chroniques (comorbidités).

D’origine indienne, le vaccin pour lequel le Mali a souscrit a été choisi selon les critères de conservation car il se conserve sous une température allant de +2 à +8°C, contrairement à d’autres qui requièrent une température inférieure à -0°C pour leur conservation.

En faisant allusion à d’autres vaccins tels ceux contre la poliomyélite, la tuberculose, la rougeole, etc., le ministre a appelé à faire confiance à ce vaccin contre la Covid-19 qui nous aidera à renforcer notre arsenal de guerre contre la Covid-19. A cet effet, le ministre Siby n’a pas manqué de rendre hommage au personnel socio sanitaire grâce auquel les unités d’urgence des hôpitaux deviennent de plus en plus désengorgées. « A ce jour, nos hôpitaux disposent des lits de réanimation inoccupés pendant que 752 malades sont efficacement traités à domicile. Ceci voudrait dire qu’il y a moins de cas de Covid-19 graves dans nos hôpitaux. Ce qui n’était pas le cas il y a 10 jours », a-t-elle affirmé.

En d’autres termes, a-t-elle ajouté, « les mesures prises par le Gouvernement et ses partenaires sont en train de payer. Mais il faut continuer à renforcer les mesures barrières pour gagner la guerre sur la COVID-19 ».

Convaincue que le Mali est dans une bonne direction dans sa lutte contre la Covid-19, Dr Siby prône le port correct des masques, le lavage des mains, la distanciation physique, pour maintenir l’espoir de vaincre la maladie.

A noter que les mesures d’accompagnement accordées aux populations dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, ont elles aussi contribué au renforcement des acquis.

Ccom- MSDS

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Réactions

  • Bonjour Monsieur,
    Pouvez vous nous aider, nous sommes une association française qui travaillons, qui aidons depuis 22 ans la commune du Logo au Mali.
    Nous aimerions savoir comment aider et pouvons nous nous faire aider par le ministère de la santé pour financer des moustiquaires à la population.
    Je vous remercie de bien vouloir passer l’information SVP.
    Recevez, Monsieur, l’assurance de mon profond respect.
    Francine Chapron - 4 rue de Grenoble - 44800 SAINT-HERBLAIN
    Tél : 06 19 66 37 52
    Site de la Malina : www.lamalina44.fr

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav