• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Force conjointe du G5 Sahel : Prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, à l’ordre du jour

    La Minusma, l’OHCHR, le G5 Sahel et l’UE, se sont donnés la main pour renforcer les capacités de la Force conjointe du G5 Sahel en matière de prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Communiqué de

    Transhumance dans les groupes armés : Des éléments du Gatia trouvent refuge au HCUA

    Décidément, le Mali vit à l’heure des démissions. « Je démissionne de ce machin pour aller adhérer à cet autre machin », est désormais devenu une litanie familière aux maliens. La pratique jusque-là réservée au politicien, vient de gagner les mouvements armés au

    Mouvement ON A TOUT COMPRIS « Waati Sera » : « Nous ne sommes point des extrémistes »

    « Nous ne sommes point des extrémistes, nous estimons que nos interrogations à l’endroit de la diplomatie française et notre appel au respect des valeurs républicaines méritent des réponses idoines de la part de la France. Donc, c’est une façon à nous, d’exprimer

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Jazz Koum Ben : C’est parti pour la 8ème édition

    lundi 23 avril 2018 , par Assane Koné

    Du 23 au 30 avril 2018, Bamako va vibrer au rythme de la 8ème édition du « Jazz Koum Ben Festival ». L’édition de cette année a été lancée le 23 mai 2018, au restaurant LA GARE, dans le centre ville de Bamako.

    Dans le cadre de l’édition 2018, l’Association Nyon Kon Koum Ben, organisatrice du Jazz Koum Ben festival, en collaboration avec la coopération suisse, a organisé un atelier de renforcement des capacités musicales.

    Cet atelier qui sera animé par Thomas Galliano, joueur de Batterie et par Alexi Avakian, joueur de saxophone, marque le démarrage des activités de la 8ème édition du Jazz Koum Ben Festival.

    Cet atelier qui va porter sur des cours d’instruments et des cours harmoniques, a pour objectif de monter un répertoire de 2 ou 3 titres, à présenter en première partie du concert de clôture du festival. Concrètement cet atelier favorisera le développement d’axes stratégiques comme : le travail de l’écoute, des nuances, des structures plus complexes, de la gestion de l’harmonie et de l’improvisation.

    « Nous avons décidé de soutenir cet atelier qui consacre la création », a déclaré Ismaël Alassane Maïga, de la coopération suisse. Selon lui, ce festival met en lien les artistes du nord et du sud. « Pas de développement harmonieux, sans culture. Et c’est pour cela à la Coopération Suisse, nous nous efforçons pour faire ce peu », a-t-il conclu.

    En sa qualité de présidente de l’Association Nyon Kon Koum Ben, Zoé Dembélé, a indiqué d’une année à l’autre, l’organisation du « Jazzy Koum Ben Festival » s’apparente à un défi immense. Selon elle, relever ce défi représente des mois de sacrifices, mais la passion et le désir de vous présenter chaque fois la meilleure édition possible, nous motive à poursuivre cette aventure sans céder au découragement.

    Après avoir salué les partenaires, sans qui rien ne serait faisable, Zoé Dembélé a levé le voile sur la programmation de la 8ème édition.

    En plus de l’atelier qui a démarré aujourd’hui, le mardi 24 avril 2018, un master class animé par Fabrice Devienne (Piano) aura lieu de 10h à 13 h, à l’INA et de 10 h à 12 h, animé par Solo Dja et Hakim Sulaïman, au Conservatoire CAMM. Ce même jour, à partir de 15 h 30, Sulaiman Hakim va animer à la Maison des jeunes, une rencontre sur l’entrepreneurait musical.

    Le mercredi 25 avril 2018, à partir de 20 h, un Jam Session sera animée au Patio de l’Institut Français du Mali par Soul Train Band, le Projet Kankou Kouyaté et Mark Mulholland et Vanessa.

    Le 26 et le 27 avril 2018, à travers le concept « Jazz à l’école », le Jazzy Koum Ben Festival va s’installer dans deux écoles : Le Lycée Massa Makan Diabaté et le Lycée Fily Dabo Sissoko.

    Le Jeudi 26 avril 2018, à partir de 16h, le Musée national sera le siège d’une animation musicale qui va enregistrer la participation du groupe Bwazan et l’orchestre Ina Star. Et, dans la nuit du jeudi, le Jazzy Koum Ben Festival va s’installer à l’AFRICA CLUB, à travers un concert de Cheick Tidiane Seck et Sulaiman Hakim.

    Le vendredi 27 avril 2018, Blonba sera mis à contribution pour recevoir le concert du groupe Tartit et la prestation de Solo Dja Kabako. Le Samedi 28 avril 2018, ce sera à l’Institut Français du Mali que les amoureux du Jazz se donneront rendez-vous, pour apprécier la prestation de Shamsi Music et Bil Aka Kora en featuring avec Fabrice Devienne. Ce soir-là aussi, ce haut lieu de la culture au Mali, va enregistrer la prestation du duo Thomas Galliano et Alexi Avakian.

    Cette année dans le cadre du Jazzy Koum Ben Festival, la journée internationale du jazz sera célébrée le 30 avril 2018, à partir de 19 h à la Maison des Jeunes. Au programme : spectacles et concerts.

    La Résidence Casa Blanca recevra un Brunch Jazzy le samedi 28 et le dimanche 29 avril 2018, de 11h à 16h.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce