Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Hôpital du Point G : le Ministre Madeleine Togo s’adresse aux internautes

jeudi 1er septembre 2016

Bonsoir chers internautes. Suite aux rumeurs sur les réseaux sociaux faisant mention de la non fonctionnalité depuis une semaine des blocs opératoires au CHU du Point G pour cause de rupture d’oxygène médical entraînant mort d’hommes, je me suis rendue ce mercredi 31 août vers 15h 30 à l’hôpital du Point G .

Après avoir rendu visite à certains malades en compagnie du Directeur Rentrant de l’hôpital, le constat suivant a été fait :

- 40 obus d’oxygène médical ont été livrés ce mercredi 31 aout 2016 vers 10h du matin (à signaler que 35 obus avaient été livrés la semaine passée),
- aucun cas de décès dû au manque d’oxygène n’a été signalé ;
- Il y a eu certes des perturbations dans l’exécution des programmes opératoires sans pourtant entrainer la fermeture des blocs opératoires.

En définitive, cette situation est liée à une accumulation d’impayés de factures de 2011 à nos jours.

Des mesures ont été prises pour y remédier en collaboration la direction de l’hôpital dont :
- Le changement de directeur depuis le 20 juillet 2016 (la passation a eu lieu le 30 août 2016) ;
- La construction et l’équipement en générateurs d’oxygène (dont les travaux ont commencés en mai 2016, et la réception est prévue pour le mois de septembre 2016) ;
- L’évaluation des besoins de l’hôpital du Point G en oxygène médical de trois mois dont la facture sera prise en charge par la DFM du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique. Ce délai permettra au département de faire faire le point des impayés afin de leurs apurements.

Nous avons pris bonne note des commentaires des uns et des autres et osons espérer que ces quelques informations vont éclairer la lanterne des internautes.
Merci.

https://www.facebook.com/Dr-Marie-M...

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav