• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Abdoulaye Idrissa Maïga dément son soutien à l’opposition, mais ne dit pas qu’il soutient IBK

    « …Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes et non fondées circulent dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, annonçant mon soutien à l’opposition. J’apporte un démenti formel et clair à ces allégations mensongères et prie, par ailleurs, les

    Ministère de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale : Le Chef de Cabinet, le Colonel Moussa Zabour Maïga n’est plus

    Le Colonel Moussa Zabour MAIGA, un infatigable artisan de la Paix dont la vie au service de la nation, aura été un sacerdoce hors du commun, n’est plus. Cet illustre cadre des forces de défense et de sécurité, Chef de Cabinet du département en charge de la

    Présidentielle 2018 : La CMA votera pour le candidat qui va mettre intégralement en œuvre l’Accord d’Alger

    « La CMA…n’a pris aucun engagement politique vis à vis d’un quelconque candidat aux élections présidentielles. Toutefois, si la CMA devrait donner un mot d’ordre pour un candidat, il sera en faveur de celui qui s’engagerait fermement à la mise en œuvre intégrale

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Festival International de Sélingué Urban et mode : 2018, l’édition de la maturité

    lundi 9 avril 2018 , par Assane Koné

    Du 5 au 7 avril 2018, la Commune rurale de Baya, qui abrite la cité touristique de Sélingué, a connu une animation particulière à la faveur de la 7ème édition du Festival International de Sélingué urban et mode, placée sous le thème : arts urbains et changement socioéconomique. Lors de cette édition, il nous est revenu de constater que l’évènement a gagné en maturité. A partir de cette année, sans risque de tromper, l’on peut désormais l’inscrire dans le trio de tête des manifestations culturelles de son genre qui drainent le monde. Ce sont environ 25 000 festivaliers qui se sont bousculés au bord du Sakarani, pour apprécier les prestations des artistes durant trois nuits de concerts.

    En plus d’une mobilisation sans précédente de la population de Sélingué et environnant, l’édition de 2018 du Festival International de Sélingué Urban et mode, a eu une très forte attraction sur les populations de toutes les régions du Mali, notamment, celle de la région de Sikasso et du District de Bamako.

    La mobilisation des étudiants de l’Université de Bamako et d’un certain nombre d’Universités privées de Bamako, a été une note particulière. Et, cela devrait susciter des cadres de partenariats plus renforcés entre les organisateurs de festival et le milieu scolaire et universitaire. D’une pierre, ces manifestations culturelles pourraient faire deux coups : Faire la promotion de la culture et participer au développement local à travers la promotion du tourisme domestique.

    Une programmation attrayante, sur un site unique

    Sans tomber dans l’excès, les organisateurs l’édition de 2018 du Festival International de Sélingué Urban et mode, sont parvenus à proposer une programmation attrayante, en réussissant un savant dosage entre la jeune génération talentueuse et des noms internationalement déjà connus.

    La grande innovation de cette année à Sélingué, a été la merveilleuse idée de regrouper toutes les manifestations sur un site unique : le Village du Festival située à deux pas du barrage hydro-électrique de Sélingué. Pour cette édition, la vieille idée d’abandonner le site de la carrière qui a abrité les concerts géants durant les 6 premières éditions, a été concrétisée, à la satisfaction générale d’un grand nombre de festivaliers. En plus d’éviter d’innombrables déplacements aux festivaliers dans une ville qui n’a pas de système de transport en commun, cette innovation doit sûrement faciliter la mobilisation logistique du côté des organisateurs. Et, l’aménagement en cours du site unique, augure des perspectives rassurantes pour cette manifestation qui a un très fort potentiel.

    Pour cette édition, en plus du village artisanal et agricole, les festivaliers avaient à leur disposition une plage. Nombreux sont aussi les festivaliers qui ont participé à des conférences débats sur des thèmes aussi variés que l’insécurité routière au Mali.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce