Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Cinéma Numérique Ambulant : Le CNA Mali dresse son écran le long du fleuve Niger et Le CNA Cameroun projette dans l’Extrême-Nord

lundi 30 octobre 2017

Deux initiatives saluées par le Cinéma numérique ambulant : Le CNA Mali dresse son écran le long du fleuve Niger et le CNA Camerou projette dans l’extrême –nord.

Le CNA Mali dresse son écran le long du fleuve Niger

Ciné-pirogue « Kouloun ka Djabarani ». C’est le nom du programme que le Cinéma Numérique Ambulant et l’Institut français au Mali mettent en place depuis le 26 octobre, jusqu’au 4 novembre prochain. Une équipe du CNA embarque dans une pinasse (pirogue traditionnelle) pour traverser onze villages le long du fleuve Niger, où, chaque soir, elle jette l’ancre le temps d’une projection sur la berge.

Le fleuve Niger parcourt la majeure partie du Mali. De Bamako à Mopti, en passant par Koulikoro, onze villages ont été sélectionnés autour de ces trois villes pour accueillir le Ciné-pirogue qui rassemble et fédère.Cette proposition innovante d’un rendez-vous culturel sur le Niger met en valeur l’importance de ce fleuve et permet d’aborder différents thèmes de discussion. Notamment les questions liées à la gestion de l’eau et des ressources naturelles, à l’écologie, à l’environnement et à la préservation de la nature. Il est aussi question de promouvoir le cinéma français au cours de ces moments festifs.

Le CNA Cameroun projette dans l’Extrême-Nord

Après la phase des formations de femmes en audiovisuel qui s’est déroulée à Kaélé et à Yagoua du 5 au 21 octobre dernier, le CNA a lancé, depuis le 23 octobre, sa première tournée de projections-débats dans le département du Mayo Danay. Les films projetés portent sur l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes. Il s’agit de « Magou » et « Un garçon à tout prix » (15mn, fufuldé, sous-titres français), réalisés dans le cadre des ateliers de formation à Kaélé et à Yagoua. Huit localités ont été sélectionnées, elles accueillent chacune deux séances ouvertes par la diffusion de micro-trottoirs réalisés dans le village et montés sur place. La dernière phase de cette campagne de sensibilisation sera la tournée de projections-débats dans le Mayo-Kani, à partir du 10 novembre.

Mission de supervision

Le CNA Cameroun supervise la réalisation de deux films éducatifs portant sur le mariage d’enfants et l’enregistrement des naissances réalisé par l’association Espace Lumière, sur financement d’UNICEF Cameroun. Les films portent sur le mariage d’enfants et l’enregistrement des naissances. Ils seront diffusés dès janvier 2018 par le CNA dans la région de l’Extrême-Nord.

www.cna-afrique.org

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques