| |

CANAM : Une prévision budgétaire de 75 063 000 000 FCFA pour l’année 2021

mercredi 24 février 2021

« Les projet de budget 2021 se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 75 063 000 000 FCFA contre 67 140 000 000 FCFA en 2020, soit un accroissement de 11,80% ». La déclaration a été faite par le Pr Mamady Kané, Président du Conseil d’Administration de la CANAM, le 24 février 2021, lors de la 22ème session ordinaire du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie.

Le Pr Mamady Kané, dès l’entame de ses propos, a souhaité la bienvenue au Médecin Général de Brigade Boubacar Dembélé, Directeur général de la CANAM depuis décembre 2020. Il lui a garantit que les membres du CA ne ménageront aucun effort pour l’accompagner dans la mission qui lui a été confiée par les plus hautes autorités.

Il a ensuite rappelé que l’année 2020 a été marquée au plan mondial par la COVID-19 et au plan interne par une crise socio-politique. Selon lui, tout cela a eu des effets négatifs sur la vie de chacun et sur l’ensemble des systèmes aux niveaux social, économique et financier, et n’a pas permis de réaliser à souhait l’ensemble des prévisions.

Plus précis, il a levé le voile sur les contraintes et principales difficultés rencontrées au cours de la mise en œuvre du programme d’activités. Ce sont : l’impact de la pandémie liée à la maladie à coronavirus ; la non-adhésion à l’AMO des travailleurs des banques, la société de téléphonie Télecel ; le retard dans l’immatriculation et la production des cartes d’assurés, dû à l’attente de la bascule vers le système d’information biométrique de type web service (ACTIV PRENIUM) ; la lenteur du débit de connexion et l’instabilité du réseau d’interconnexion.

Mais, qu’à cela ne tienne, il a indiqué qu’au 30 novembre 2020, la CANAM a conduit un certain nombre d’activités. Il a cité : l’acquisition de 311 500 carnets de feuilles de soins ; l’acquisition de 150 cachets secs pour prestataires ; 8 rencontres des commissions paritaires entre la CANAM et les structures conventionnées ; l’enrôlement de 125 414 personnes ont été enrôlées du 1er janvier au 30 novembre de l’année 2020, portant le nombre total de personnes enrôlées biométriques à 1 085 792 à la date du 30 novembre 2020 ; le renforcement des capacités du personnel à travers l’organisation de plusieurs sessions de formations ; des travaux d’agencement et d’aménagement des locaux ont été effectués dans le but d’améliorer le conditions de travail du personnel.

Au regard de toutes ces activités conduites par la CANAM, le Pr Mamady Kané a déclaré que « au 30 novembre 2020, le montant des recettes mobilisées par la CANAM, toutes sources confondues, s’élève à 56 170 209 677 FCFA avec un taux de réalisation d’environ 84% par rapport au montant prévisionnel annuel qui se chiffre à 67 140 000 000 FCFA ».

Selon lui, à la même période, les cotisations AMO reversées par les Organismes Gestionnaires Délégués (INPS et CMSS), se chiffrent à 54 850 250 958 FCFA, soit un taux de réalisation d’environ 84%. En ce qui concerne, les dépenses, il dira qu’au 30 novembre 2020, elles ont été liquidées à hauteur de 59 522 212 677 FCFA avec un taux d’exécution d’environ 89%. Et, pour ce qui concerne les dépenses techniques, il dira qu’au 30 novembre 2020, ce sont 46 889 397 944 FCFA qui ont été liquidés, soit un taux d’exécution de 98%.

Quant aux montants alloués aux Organismes Gestionnaires Délégués (INPS et CMSS), au titre de leurs dotations techniques, il a annoncé la somme de 41 500 000 000 FCFA, soit un taux d’exécution de 102%. Et, en ce qui concerne leurs allocations des dotations administratives, il a avancé le chiffre de 3 911 417 510 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 100, 29%. Globalement, il dira que les dépenses d’investissement et d’équipement, ont été liquidées à hauteur de 730 207 660 FCFA, avec un taux d’exécution de 32 %. Et, pour les dépenses de fonctionnement, il a indiqué qu’elles ont été liquidées à hauteur de 11 902 607 073 FCFA, soit un taux d’exécution de 69%.

Pour 2021, il dira que le budget prévisionnel se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 75 063 000 000 FCFA contre 67 140 000 000 FCFA en 2020, soit un accroissement de 11, 80 %. Pour être plus précis, il dira que le montant des dépenses techniques s’élève à 52 414 537 841 FCFA et représente 69,83% des dépenses totales. « Le montant des dépenses techniques a connu une variation entre 2020 et 2021 de 11,12% », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que les dépense d’investissements et d’équipements se chiffrent à 4 906 252 039 FCFA en 2021, soit 6,54% des dépenses totales, contre 2 785 900 330 FCFA en 2020, soit une hausse de 76,11%. Enfin, il dira que les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 17 742 210 946 FCFA en 2021 contre 17 182 759 767 FCFA en 2020, soit une hausse de 3,26%.

Dans le cadre des travaux de la 22ème session ordinaire du CA, les administrateurs ont été invités à examiner et adopter : le procès-verbal de la 21ème session ordinaire du Conseil d’Administration ; l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la 21ème session ordinaire du Conseil d’administration ; le rapport d’activités au 30 novembre 2020 et l’état d’exécution du budget au 30 novembre 2020 ; le programme d’activités et le projet de budget de l’exercice 2021.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav