| |

Transition malienne : Pourquoi Moctar Ouane est toujours en résidence surveillée ?

lundi 21 juin 2021

Pourquoi Moctar Ouane, ancien Premier Ministre de la Transition au Mali, est toujours en résidence surveillance,depuis sa libération du 26 mai à Kati ? Moctar Ouane est-t-il une menace pour la Transition ? Jusqu’à quand va durer cette situation exceptionnelle ? Ce sont-là un certain nombre de questions que se posent des proches de l’ancien Premier Ministre Malien.

Au moment, où ses proches pensaient qu’il était temps que la mise en résidence surveillée, dont fait l’objet Moctar Ouane, ancien Premier Ministre du Gouvernement de la Transition, devait prendre fin, quelle ne furent pas leur surprise d’assister impuissant au renforcement sécuritaire devant sa résidence depuis le 21 juin 2021.

Avec l’installation d’un nouveau Président de la Transition et la désignation d’un nouveau Premier Ministre, qui a même déjà mis en place un Gouvernement, le moment n’est-t-il pas venu de songer à donner une liberté de mouvement à l’ancien Premier Ministre Moctar Ouane ? Et, cette liberté de mouvement devra se matérialiser par la levée du dispositif sécuritaire devant sa résidence, enfin qu’il soit libre d’aller et venir, et surtout de recevoir qui il veut et quand il veut chez lui.

Cette exigence de la levée du dispositif de résidence surveillée chez Moctar Ouane est d’autant plus nécessaire qu’officiellement qu’il ne fait l’objet d’aucune plainte ou poursuite. Alors, pourquoi le prive-t-on de sa liberté de sortir de chez lui et de recevoir qui il veut ?

Selon, un membre de sa famille, depuis que Moctar Ouane a regagné sa résidence dans la nuit du 26 au 27 mai 2021, il n’est pas du tout facile d’avoir accès à lui. Les proches doivent remplir un cahier devant la résidence et montrer patte blanche, avant d’avoir accès à la résidence. Pour tous les autres visiteurs, même les membres des organisations de défense des droits de l’homme, il faut que l’ancien Premier Ministre vienne les recevoir à la porte pour les introduire chez lui.

Au regard de tout cela, ses proches voudraient bien savoir pourquoi les autorités maliennes continuent de priver Moctar Ouane de sa liberté d’aller et de venir ?

A ce que nous sachons, l’ancien Premier Ministre ne représente aucun danger pour la Transition malienne. En diplomate de classe exceptionnelle, et au regard de son engagement patriotique qui n’a jamais fait l’objet d’aucun doute, Moctar Ouane pourrait, dans une discrétion être toujours utile à la patrie. Pour tout cela, il va falloir que les autorités songent à lever le dispositif de surveillance de sa résidence, afin qu’il recouvre la liberté de ses mouvements comme tout citoyen malien.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav