Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Stockage des céréales au Mali : L’OPAM forme des agents

mercredi 6 juin 2018

Renforcer les capacités des gestionnaires de stocks de céréales et des agents phytosanitaires en gestion et en conservation des céréales, ce sont entre autres quelques objectifs clefs d’une formation qui a été officiellement lancée le lundi 4 juin 2018 à Bamako, dans l’enceinte de l’Office des Produits Alimentaires du Mali (OPAM).

Plus de quarante agents, précisément 42 agents de l’OPAM et de la direction de la sécurité alimentaire, on prit part à cette formation de 4 jours, du 4 au 8 juin 2018. En plus des 10 participants du district de Bamako, les 15 autres sont venus de 6 autres régions du pays. A savoir : Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao.

« 5 millions de d’Euro », un peu plus de 2 milliards de nos francs, c’est la somme prévue par les bailleurs, pour ce programme de renforcement de la sécurité alimentaire au Mali (PRORESA). Nous à témoigner Olivier LEFAY, représentant de l’Union Européenne, au cours de sont intervention lors de la cérémonie de lancement. Il n’a pas oublié de signaler que 21% de cette somme sera consacré aux activités de l’OPAM. Une initiative saluée par TRAORE Abdoulaye, DGA de l’OPAM.

Pour Ousmane TRAORE, représentant du Ministre Commissaire à la Sécurité Alimentaire : « l’objectif recherché, est le renforcement, d’intensifier les dispositifs en faveur de la sécurité alimentaire » ce qui passe forcement par « le contrôle de qualité interne et externe des céréales », a-t- il ajouté.

Pour les organisateurs de cet événement, cette formation des responsables, des magasiniers et des agents phytosanitaires, permettra à coup sûr une bonne pratique de l’entreposage et du traitement des céréales. Et la maitrise des procédés de sécurité, des techniques de contrôle de qualité, de pesée des céréales et de tarage des sacs, sera captée à jamais par ces participants pour une bonne application à l’issue des classes.

Moïse Diallo

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !