| |

Programmes « Les artistes de Agansi » : Massira Touré présente la première cohorte de 10 artistes plasticiens maliens

lundi 30 août 2021

Ils sont jeunes. Ils ont du talent. Ils sont 9 hommes et une femme. Ils sont aujourd’hui parmi la jeunesse malienne créative en matière plastique. Mais, pour la plupart, ils ne sont pas bien connus. Et, leur excellent travail de création artistique encore moins. Et, comme le hasard n’existe pas, ils ont été sélectionnés pour bénéficier de la 1ère édition du programme « Les artistes de Agansi ».

Le lundi 23 août 2021, au siège de Agansi à Ntomikorobougou, dix jeunes artistes plasticiens maliens étaient à l’honneur. Agansi.Com qui se bat pour installer l’art africain dans le monde digital à travers sa galerie virtuelle sur Internet, a décidé ce soir-là de lever le voile sur les noms des dix artistes plasticiens maliens retenus dans le cadre de la première édition de son programme « Les artistes de Agansi ».

Sur la base d’un appel à candidature qui a pris fin le 16 mai 2021, une dizaine d’artistes plasticiens ont été retenus pour participer à l’édition 21 du programme « Les artistes de Agansi ». Ce sont : Solomane Guindo, Mariam Kimbiri, Marie Ange Dakouo, Ibrahim Ballo, Amadou Opa Bathily, Daouda Traoré, Dramane Toloba, Hamidou Koumaré, Abdoulaye Diakité et Seydou Traoré.

« Le programme ‘’ Les artistes de Agansi’’ vise à sélectionner et à suivre les artistes plasticiens par la plateforme Agansi », a indiqué Massira Touré, le 23 août 2021, lors de la cérémonie de présentation des 10 artistes plasticiens sélectionnés pour l’édition 2021 du programme. Selon elle, le programme d’une durée d’un an (Août 2021 à Juillet 2022), va permettre de créer des opportunités de visibilité et de développement pour les artistes sélectionnés. « Les artistes sélectionnés bénéficieront d’ateliers de formation et participeront aux différents projets développés par Agansi », a-t-elle ajouté.

Au titre des composantes du programme, Massira Touré a cité une série d’activités : les résidences, les conversations de l’art, les ateliers de formation, la communication digitale, et la sélection de l’ambassadeur de Agansi.

Précis, elle a indiqué que 3 résidences seront organisées pour rassembler et offrir un espace de création aux artistes sélectionnés dans le cadre de ce programme. « Chaque résidence s’effectuera sur une durée déterminée », a-t-elle ajouté. Avant d’ insister sur le fait qu’ il est obligatoire pour tous les artistes sélectionnés de participer à toutes les résidences pour obtenir des points. « La participation au trois résidences du programme permet aux participants de cumuler 100 points », a-t-elle indiqué.

Dans le cadre le cadre du programme « les artistes de Agansi », il est aussi prévu des « conversations de l’art ». Selon elle, dans une programmation mensuelle, les conversations de l’art vont consister à créer un cadre d’échange entre des critiques d’art, des artistes, des historiens, des chercheurs ou des commissaires. « Elle sera enregistrée sous forme d’émission web qui sera diffusée sur internet avec le public followers de Agansi », a-t-elle annoncé. En réalité, les conversations de l’art seront des causeries entre l’animatrice Massira Touré et ses invités. « Les artistes sélectionnés pour le programme ‘’ les artistes de Agansi’’ doivent participer chacun à tour de rôle à ce programme », a-t-elle précisé. Et, pour cette participation à la conversation, il est prévu que l’artiste pourra obtenir 10 points.

En ce qui concerne les ateliers thématiques, Massira Touré a indiqué qu’ils sont des séances de renforcement de capacités des artistes pour les aider à mieux développer leur carrière artistique. « Ils se composent de trois séances dont les thèmes sont les suivants : la prise de la parole en public, la compréhension de l’environnement artistique actuel, et la présence sur les réseaux sociaux », a-t-elle ajouté. Avant de préciser que ces ateliers seront animés par des experts dans les domaines ciblés. « La participation au différents ateliers permet de cumuler 100 points », a-t-elle dit.

Dans sa logique d’aider les jeunes artistes à explorer et faire voir tout leur talent, dans le cadre du programme « Les artistes de Agansi », Massira Touré a prévu de les suivre à travers un canevas de notation qui permettra d’évaluer leur performance à travers les 12 mois. Selon elle, ce canevas prendra en compte le travail de l’artiste, les expositions, les voyages, les prix, les publications, la constance et le dynamisme de l’artiste. « Chaque mois, les points seront attribués aux artistes, et à la fin de l’année, l’artiste ayant cumuler le plus de points en additionnant les résultats de toutes les composantes sera nommé artiste Agansi de l’année », a-t-elle indiqué. Au fait, pour elle, cette distinction donnera la possibilité à l’artiste lauréat d’exposer dans les festivals nationaux et internationaux.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav