Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Office du Niger : Le Ministre de l’Agriculture à la visite des réalisations du Programme Présidentiel d’Urgences Sociales

jeudi 25 janvier 2018

Le 25 janvier 2018, Dr Nango Dembélé, ministre de l’Agriculture, accompagné par le directeur général de l’office du Niger et le directeur régional de l’agriculture, s’est rendu à Markala et à point « A ». Objet du voyage : Voir les réalisations exécutées dans la zone de M’béwani, dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgences Sociales (PPUS).

Récemment dans cette zone de l’Office du Niger, il y a eu des travaux de correction des affouillements, de protection des installations, de vidéosurveillance sur le barrage de Markala, de l’aménagement de la piste d’accès au barrage ainsi que de la réhabilitation des postes de gardes de la gendarmerie à l’entrée et à la sortie du barrage et aussi à point « A ».

Toutes ces réalisations ont coûté la bagatelle d’un milliard de francs CFA. Et entre pour la plupart dans le cadre de la durabilité du barrage de Markala, qui se trouve être le poumon de l’office du Niger. Il faut dire que ces travaux ont été financés dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgences Sociales (PPUS).

Sur le terrain, le ministre a pu voir les travaux réalisés. Si des chantiers sont achevés, il y a d’autres qui sont en cours d’achèvement. « Je suis satisfaits des travaux déjà réalisés et je félicité la direction générale de l’office du Niger et les autres partenaires d’exécution desdites réalisations, tout en les encourageant à plus d’engagement pour la fin des travaux », a indiqué le ministre Nango Dembélé.

Le ministre Nango Dembélé, ensuite a visité le poste des gendarmes à Point « A ». Ce poste a été récemment attaqué par des bandits armés. « Le barrage de Markala est un ouvrage stratégique qui nous permet d’irriguer plus de 130 000 hectares dans la zone de l’office du Niger. Son maintien en bon état de fonctionnement, contribue à sécuriser et à garantir la production agricole à l’office du Niger. Vous comprenez là tout l’importance de ce projet », a-t-il indiqué. Avant de féliciter et encourager les forces armées et de sécurité pour leurs missions de défense et de sécurité aux alentours du barrage de Markala.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !