Version imprimable de cet article Version imprimable | |

OFFICE DU NIGER : Un budget de 25,764 859 milliards de FCFA pour 2019

lundi 24 décembre 2018

La direction générale de l’Office du Niger a abrité jeudi 20 décembre 2018, la 43ème session ordinaire de son Conseil d’Administration.

A l’ordre du jour : l’examen et l’adoption du procès-verbal de la 42è session ordinaire du 17 juillet 2018, le bilan de campagne agricole 2017-2018, celui d’exécution du programme annuel d’entretien du réseau hydraulique (exercice 2017 au 31 décembre 2017). Les administrateurs vont également faire le point d’exécution des travaux du Programme Annuel d’Entretien du réseau hydraulique (exercice 2018 au 31 novembre 2018), la synthèse de la campagne agricole 2018-2019 son point d’évolution au 30 novembre 2018. Ce n’est pas tout, ils feront également l’examen du plan de la campagne agricole 2019-2020, ainsi que celui du Programme Annuel d’Entretien des infrastructures hydraulique exercice 2019.

Le projet de budget exercice 2019 et la situation des projets et programmes sont aussi au menu de ce conseil d’administration.

A l’ouverture des travaux, le Président directeur général de l’Office du Niger, Dr Mamadou M’Barré Coulibaly a soutenu que le bilan définitif de cette campagne agricole concernant les cultures principales fait ressortir les résultats de production suivant : 754 225 tonnes de riz paddy, 235 746 tonnes pour l’échalote/ognon et 33 307 tonnes de pomme de terre.

Au titre de la campagne agricole 2018/2019 en cours, à la date du 30 novembre 2018, la superficie totale mise en valeur en riziculture pendant l’hivernage est 125 333 hectares sur une prévision totale de 144 933 hectares, soit un taux de réalisation de 86,47%. Par rapport à la campagne agricole 2019/2020 qui pointe à l’horizon, les objectifs fixés sont les suivants : La superficie à emblaver en riz est de 140 220 ha pour une production attendue de 873 774 tonnes de paddy, 11 138 ha en culture maraichères (toutes spéculations confondues) pour une production attendue de 321 990 tonnes, et 5 959 ha en culture de diversification (toutes spéculations confondues) une production total attendue de 112 122 tonnes.

Le projet de budget 2019, est équilibré en emplois et en ressource à 25,764 859 milliards de FCFA.

ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de