Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Ministère du plan et de l’aménagement du territoire : 9 Agents partant à la retraite ont été honorés

mardi 5 mars 2019

Seydou Moussa Traoré, secrétaire Général du ministère du Plan et de l’Aménagement du Territoire (MPAT), en tant que représentant du ministre, a présidé le jeudi 28 février 2019 la cérémonie de départ de 9 agents à la retraite. Elle s’est déroulée dans salle de conférence dudit ministère.

A l’entame de ses propos, le secrétaire général du MPAT a qualifié ce moment d’être un évènement exceptionnel, parce qu’il s’agit de célébrer le départ à la retraite de valeureux travailleurs.

Lors de cet instant singulier qui marque, à l’encre indélébile, la fin du parcours professionnel de serviteurs dévoués de la nation, Moussa Traoré a salué l’engagement, le professionnalisme, l’abnégation, l’intégrité, la loyauté, l’assiduité et le sérieux au travail dont les partants ont fait montre pendant leurs riches carrières respectives. Selon lui son département est au cœur des réflexions sur la voie du développement équilibré, harmonieux et durable de notre pays. « Vous avez été amenés à abattre d’immenses efforts qui ne sont pas forcément visibles et reconnus du commun des maliens », a-t-il constaté.

Pour sa part, le Colonel Major Nana Tièmoko Traoré, porte-parole des retraités a confirmé les propos du secrétaire général. « En service depuis plus de 30 ans, nous avons passé de très belles années, avec des moments agréables et des fois plus difficiles. Ces instants ont créé des liens indéfectibles », a-t-il déclaré. Elle a jouté qu’ils ne peuvent pas cacher que quitter cet environnement leur rendra nostalgique.

« Nous sommes par ailleurs heureux et fiers d’avoir servi notre pays pendant ces années et de faire valoir notre droit à la retraite avec le sentiment du devoir accompli. Mais ce que nous désirons par-dessus tout, c’est pouvoir donner un peu de notre temps aux autres en détresse, aux personnes en détresse financières, physiques et morales », a-t-elle déclaré. En disant qu’ils sont confrontés dans le sentiment par la certitude de céder la place aux générations futures. « Nous envisageons notre vie débutante de retraités comme un nouveau monde que nous aurons à explorer et à organiser selon notre convenance », a-t-elle indiqué.

Les noms des neufs agents partants à la retraite qui ont reçu la mention de leur collègue et du ministère sont : Modibo Dolo, inspecteur des services économiques ; le colonel Major Nana Tièmoko Traoré, officier de l’armée de terre ; M. Harouna Koné, ingénieur de la statistique intégré à la fonction publique le 1er janvier 1984 ; Soumana Traoré, inspecteur des finances, intégré à la fonction publique le 26 janvier 1981 ; Moctar Diarra, ingénieur de la statistique, intégré à la fonction publique le 1er janvier 1984 ; Zima Jean Diallo, ingénieur de la statistique, intégré le 1er janvier 1982 ; Touloma Oundé, administrateur de l’action sociale, intégré à la fonction publique en 1982 ; Hamidou Traoré intégré en 1998 et Mme Sylla Fatoumata Kanté Agent de saisie, intégrée le 1er janvier 1999.

A la fin de la cérémonie, les neufs agents partants à la retraite qui ont rendu les services à la nation, ont reçu, par la main du secrétaire général, une enveloppe symbolisant leur départ.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de