• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Force conjointe du G5 Sahel : Prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, à l’ordre du jour

    La Minusma, l’OHCHR, le G5 Sahel et l’UE, se sont donnés la main pour renforcer les capacités de la Force conjointe du G5 Sahel en matière de prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Communiqué de

    Transhumance dans les groupes armés : Des éléments du Gatia trouvent refuge au HCUA

    Décidément, le Mali vit à l’heure des démissions. « Je démissionne de ce machin pour aller adhérer à cet autre machin », est désormais devenu une litanie familière aux maliens. La pratique jusque-là réservée au politicien, vient de gagner les mouvements armés au

    Mouvement ON A TOUT COMPRIS « Waati Sera » : « Nous ne sommes point des extrémistes »

    « Nous ne sommes point des extrémistes, nous estimons que nos interrogations à l’endroit de la diplomatie française et notre appel au respect des valeurs républicaines méritent des réponses idoines de la part de la France. Donc, c’est une façon à nous, d’exprimer

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Le Ministère de l’administration territoriale communique : « Les conseillers communaux têtes de listes majoritaires seront installés dans les fonctions de Maires »

    jeudi 24 novembre 2016 , par Assane Koné

    Dans un communiqué publié le 22 novembre 2016, le Ministère de l’administration territoriale a tenu à préciser que « Les conseillers communaux têtes de listes majoritaires seront installés dans les fonctions de Maires lors des sessions inaugurales des conseils communaux convoqués à cet effet ». Mieux, le communiqué indique que « Les adjoints des maires seront élus par les conseillers communaux lors des mêmes sessions ».

    Communiqué du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la reforme de l’Etat

    Le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat a l’honneur de rappeler aux partis politiques, aux groupements de partis politiques, aux indépendants ainsi qu’à l’opinion publique que l’installation des maires et l’élection de leurs adjoints, suite aux élections communales du 20 novembre 2016, sont régies par le CODE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES et non la LOI ELECTORALE.

    Les règles et procédures en la matière sont notamment fixées aux articles 50, 74 et 75 de la Loi n°2014-052 du 14 octobre 2014 portant modification de la Loi n°2012-007 du 7 février 2012 portant Code des Collectivités Territoriales.

    Au regard de ces dispositions et sur la base des résultats définitifs des élections communales du 20 novembre 2016, les conseillers communaux têtes de listes majoritaires seront installés dans les fonctions de Maires lors des sessions inaugurales des conseils communaux convoquées à cet effet. Les Adjoints des maires seront élus par les conseillers communaux lors des mêmes sessions.

    Le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Reforme de l’Etat sait compter sur la bonne compréhension de tous.

    P/ Le MINISTRE P. O
    LE SECRETAIRE GENERAL
    ADAMA SISSOUMA

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce