La "pauvritude" !

mardi 6 octobre 2015

L’Africain en général, le malien en particulier depuis l’indépendance du continent jusqu’à nos jours n’a fait que ramper. Pourquoi ? Parce qu’il a été inoculé le virus avilissant d’un mal : "la Pauvritude".

En effet, lorsque l’asiatique se rend en Europe ou en Amérique, il y prend ce qu’il y a de meilleur, pour revenir construire son pays. L’africain lui, y prend ce qu’il y a de mauvais et revient détruire ce que ses ancêtres ont construit.

"La pauvritude" est un concept que Thierno Hamet Thiam et moi avions développé depuis le lycée car nous étions parvenus à la conclusion que le Malien est riche en dehors. Qu’il est riche du savoir de l’autre, donc riche de la richesse d’ailleurs, mais il est pauvre en dedans. En lui-même, il n’est que pauvreté, ignorant ou méprisant la force, la valeur du savoir dont il est issu.

Nous réfléchissons en Arabe ou en français pour exprimer notre quotidien. C’est cela la « pauvritude ». Elle nous fait ramper malgré notre instruction, notre savoir de l’arabe ou du français parce que le savoir traditionnel devient pour nous sauvage, rétrograde. Pourtant il nous plait de nous enorgueillir de Sogolon Jata, bâtisseur d’Empire, de Soumba N’Golo Diarrisso, père de la pharmacopée, de Soni le conquérant, de Mohamed Sylla, Firhoun, Sokona Mory Touri, Babemba Traoré, Damanguilé Diawara… Et pourtant ceux-ci ne parlaient pas un traite mot français.

Le jeune parolier Milmo

L’enfant du Sahel nous le rappelle en ces termes : « Sunjata a construit l’Empire mandingue tout seul, il ne connaissait pas bonjour ! Où comment t’appelles-tu ?

Voila pourquoi en dépit des vestes et cravates, des boubous et chéchia, la "pauvritude" nous tient.

Voilà l’image qui se dégage de Rampants et de la condition, au-delà de la farce qu’un adolescent doté d’un savoir traditionnel a faite à toute une communauté après une inhumation, pour les beaux yeux de sa dulcinée.

Magma Gabriel Konaté

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav