• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Programme de Renforcement des capacités pour l’éducation au Mali : Vers l’élaboration d’une Stratégie Nationale pour le Développement des Statistiques de l’Education

    Dans l’objectif d’élaborer la cartographie des données pour le Cadre National des Indicateurs (CNI) et le plan de collecte des données requises, le Bureau de l’UNESCO à Bamako, en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale, et avec l’appui technique

    Programme pour la Consolidation de la Paix au Mali : la planification des activités a été élaborée de manière participative

    Le Bureau de l’UNESCO à Bamako a organisé, du 4 au 7 juin 2018 à Ségou, l’atelier sur l’élaboration du Manuel de formation et de planification des activités du programme sur les fonds pour la Consolidation de la Paix « Peacebuilding fund » (PBF), dénommé « Les

    Marche du 2 juin 2018 : La Convention des Bâtisseurs regrette la répression

    « La Convention des Bâtisseurs regrette la répression de ladite marche qui reste et demeure un droit démocratique », indique un communiqué de la Convention des Bâtisseurs. Lisez ! COMMUNIQUÉ DE LA CONVENTION DES BÂTISSEURS : « La Convention

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    La Commune II remporte le prix Bamako ville-propre et Oumane N’diaye félicite Mme Touré Djeneba Sissoko

    mardi 2 janvier 2018 , par Assane Koné

    Dans cette interview Oumane N’diaye, chef de service de la protection de l’environnement, de l’eau, de l’hygiène de l’assainissement contrôle des pollutions et nuisances de la commune II, loue l’engagement de Mme Touré Djeneba Sissko, l’adjointe au maire de la Commune II chargée de l’assainissement. Lisez

    Qu’est ce qui a favorisé l’obtention du prix Bamako ville-propre par la commune II du district de Bamako ?

    Ce prix est le résultat concret du travail abattu par l’adjointe au Maire chargée de l’assainissement madame Touré Djeneba Sissoko et la volonté de l’équipe municipale à venir à bout de l’insalubrité dans les vieux quartiers de Bamako. Sans oublier l’expertise des services techniques de la mairie. Pratiquement, dans les treize quartiers de notre commune nous sommes sur le terrain chaque weekend depuis janvier 2017. Parfois c’est le curage des caniveaux, d’autres fois ce sont des journées de salubrité. A la différence avec les autres communes, au-delà de l’assainissement des espaces publics nous avons investis les CESCOM des quartiers autant que l’univers scolaire.

    L’honorable Hadi Niangadou a participé à ce grand chantier d’assainissement. Il a eu l’ingénieuse idée de lancer tout un programme de ramassage des déchets solides au niveau du dépôt de transit de Medina-coura. Son implication a permis à la commune II de battre tous les records en matière de ramassage de déchets. Soit 400 voyages de camions prélevés en quatre jours de travaux acharnés. Au-delà il fut d’un grand concours pour le ramassage des ordures ménagères dans les quartiers. C’est le lieu de saluer son engagement citoyen pour offrir aux vieux quartiers un cadre de vie meilleur. Sans oublier la participation active des chefs de quartier, des maires délégués et l’ensemble des populations.

    Vous avez remporté un camion en compensation du prix « Bamako ville-propre ». En quoi ce véhicule vous rendra-t-il service ?

    Ce véhicule servirait exclusivement au ramassage des ordures ménagères. Que ce soient des déblais issus du curage des caniveaux aux boues de vidange rien ne sera épargné. Compte tenu de la population active résidente en commune II du district de Bamako la production de déchets est impressionnante. A cela il convient de savoir que plus d’un million d’individus transite au quotidien en commune II. A ce titre nous avons besoin de plus de camions pour satisfaire la demande très forte. Aujourd’hui, sans langue de bois, l’ozone est arrivé à ses limites. Notre commune a besoin de moyens supplémentaires. Trop de communes viennent déverser leurs ordures ménagères sur le site du dépôt de transit de Medina-coura.

    Comptez-vous pérenniser cette action d’assainissement dans l’avenir ?}

    Je dirai oui avec la volonté inébranlable du maire Cheick Aba Niaré cette action est appelée à se poursuivre dans le temps. Nous disposons à cet effet d’un programme établi en bonne et due forme. Ce prix représente un grand encouragement pour ne plus baisser les bras.

    Propos recueillis par Aboubacar Eros Sissoko

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce