Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Inspiration anti-capitaliste du moment/Le Colonialovirus : un danger encore plus grave !

mercredi 18 mars 2020

S’il est vrai que la pandémie liée au coronavirus a des raisons d’inquiéter les populations et que des mesures drastiques doivent être prises pour la combattre, il n’est pas question de se laisser abuser par les manœuvres des gouvernants capitalistes du G7 et de leurs représentants dans nos pays qui pillent nos maigres expédients dans un océan de corruption à couper le souffle des peuples d’Afrique.

Une fois de plus, une situation est instrumentalisée par les médias aux ordres du système pour polariser tous les esprits sur une question écran, avec une surabondance « d’informations » inutiles, afin de détourner l’attention d’autres débats urgents et essentiels tels que celui concernant le sabotage de développement de nos pays.

Nous devons déjouer la manœuvre en montrant, d’une part, que le danger le plus grave réside dans les rapports capitalistes, coloniaux et impérialistes qui régissent le monde et que, d’autre part, l’humanité ne pourra se préserver et combattre efficacement les pandémies comme celle du coronavirus, qu’en mettant à bas ces systèmes là.

Heureusement, la situation actuelle permet de démystifier les politiques mortifères de « développement » prônées par les néocolonialistes et leurs complices locaux. Nous devons être pleinement conscients de la dangerosité du colonialovirus et de sa capacité de mutation.

Le combat à mener sera long et difficile. Mais par notre unité et nos mobilisations nous parviendrons à l’éradiquer. La crise du corona virus a permis au grand public d’apprendre qu’au niveau mondial, 80 % des principes actifs nécessaires à la fabrication des médicaments sont produits en Chine et en Inde.

De nombreuses entreprises ont été paralysées en Europe parce qu’elles ne recevaient plus les pièces détachées construites dans les usines délocalisées en Chine. Dans tous les cas ce virus n’est pas ségrégationniste, on pourrait même dire de lui, qu’il est juste et égalitaire pour tous les continents.

Le Poing

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.