Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Elaboration du PDSEC : Le Mali aura un nouveau guide méthodologique

lundi 31 décembre 2018

Un atelier national de validation du nouveau guide méthodologique d’élaboration des Programmes de développement économique, social et culturel des Collectivités territoriales (PDSEC) a ouvert ses portes le mercredi 26 décembre 2018 au Centre de Formation des Collectivités Territoriales.

L’ouverture des travaux de cette importante session était présidée par le ministre de l’Administration territoriale et de la décentration, en présence du Préfet du cercle de Kati ; du président de l’Association des régions du Mali, Siaka DEMBELE ; du Maire de la commune urbaine de Kati, Yoro OUOLOGUEM ; du représentant des PTF, Moussa TOURE, etc.

A l’ouverture des travaux, le ministre Mohamed Ag ERLAF, a souligné que le PDESC est l’instrument de planification harmonieuse des actions de développement des collectivités territoriales. A ce titre, il définit l’ensemble des objectifs, des stratégies et des actions à court terme, adopté par la collectivité territoriale en vue de concourir au développement économique, social et culturel de sa population, conformément aux compétences qui lui sont dévolues.

Si le PDESC permet de prendre en compte les préoccupations légitimes des populations et de leur apporter les réponses appropriées, pour le ministre, son élaboration doit être concertée et répondre à une démarche structurée traduite dans un Guide.

Ainsi, au Mali, a-t-il rappelé, un guide avait été élaboré en 2009 par le ministère en charge de la Décentralisation. Il constitue un outil de référence pour les collectivités territoriales. Il a dix ans. Pour le ministre ce document est un acquis important en matière de planification du développement des collectivités territoriales qui mérite, aujourd’hui, d’être questionner. En effet, a-t-il expliqué, les nouveaux enjeux du genre, de la sécurité humaine, des changements climatiques, de la migration, de la cohésion sociale et des Objectifs du développement durable induisent de nouveaux défis auxquels les collectivités territoriales font face. Elles ont nécessairement besoin de les intégrer dans leurs outils de planification. C’est ce qui justifie l’élaboration de ce nouveau Guide du PDESC avec le concours de la Coopération technique allemande-GIZ et de la Coopération du Royaume uni, à travers le Projet de Stratégie Nationale d’Adaptation aux Changements Climatiques, le Projet d’Appui aux Investissements des Collectivités Territoriales et le Projet IRD-Blumont. « C’est le lieu de le féliciter et de saluer cet accompagnement de qualité », a indiqué le Ministre. Selon lui, l’atelier national nous permettra de procéder à un examen critique du projet de guide révisé, de formuler, éventuellement, des suggestions et des recommandations afin que les collectivités territoriales disposent d’un outil simple et facile à exploiter.

Par Mpié OUATTARA

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de