Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Crise socio-politique : « Sortons de la crise actuelle par la signature d’un Accord politique, exclusivement entre parties maliennes »

jeudi 25 juin 2020

Dans une publication diffusée sur les réseaux sociaux, Ismaïla Alhassane propose une sortie de la crise actuelle par la signature d’un Accord politique, exclusivement entre parties maliennes. Lisez l’intégralité du document intitulé : « Sortons de la crise actuelle par la signature d’un Accord politique, exclusivement entre parties maliennes » !

« Sortons de la crise actuelle par la signature d’un Accord politique, exclusivement entre parties maliennes !

Les organisations de la société civile et les partis politiques organisés au sein du M5-RFP ont démontré à l’opinion nationale et internationale leur capacité de mobilisation, sur fond de contestation du pouvoir du Président Elhadj Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Cette coalition bénéficie aujourd’hui d’un préjugé favorable dans l’opinion populaire, mais elle doit savoir gérer cet acquis fragile qui pourrait aussi se retourner en sa défaveur si elle n’y prend garde ; savoir négocier c’est aussi renoncer en partie.

Après le 5 et le 19 juin 2020, il n’est pas dans l’intérêt du Mali que cette coalition organise à nouveau un autre rassemblement, car dans le meilleur des cas on peut savoir comment un tel évènement commence, mais personne ne saura dire avec certitude comment il va se terminer.

On peut considérer que les écarts se réduisent car les acteurs des deux bords s’accordent sur la pertinence des maux énumérés par le M5-RFP, même si le comment du rendu est diversement interprété.

A partir du moment où le M5-RFP a démontré sa capacité de mobilisation à l’intérieur comme à l’extérieur, et fort des prédispositions favorables du Président de la République, lequel a déjà réglé définitivement la crise des enseignants, je pense que pour le Mali rien ne devrait s’opposer à un Accord politique entre maliens sans médiation étrangère.

Rappelons que le Président se serait dit disposé après la dissolution de l’Assemblée Nationale et la révocation politique du restant des conseillers de la Cour Constitutionnelle, de convenir avec les acteurs du M5-RFP de la mise en place d’un gouvernement de mission pour une transition avec un PM consensuel de pleins pouvoirs.

Si cela se confirme, un comportement jusqu’au boutiste du M5-RFP serait contreproductif, car dans le contexte fragile actuel du Mali, la démission du Président ne règlera en vérité aucun problème en dépit de son incapacité notoire. Or c’est de solutions que les maliens ont besoin et non changer Ismaïla par Issac à deux ans et demi des prochaines élections. C’est pour cette raison, qu’il convient d’aller diligemment dans les arrangements politiques pour la sortie de cette crise, car il faut à l’évidence reconnaitre que le pays était déjà en situation de crise, et depuis plusieurs jours et on ne sait pour combien de temps encore, le pays restera sans gouvernement.

Il est dans l’intérêt du Mali que le Président de la République, Chef de l’Etat et l’Imam Mahmoud DICKO – premier responsable du M5-RFP, prennent l’initiative pour que le règlement de cette crise soit intra maliens et non de la CEDEAO.

Le Mali a les moyens humains de régler ses problèmes en interne, car ils sont encore là les maliens auxquels l’Afrique a fait appel pour régler les différends ailleurs.

Gardons cette hauteur pour le Mali et remercions les Présidents de l’espace CEDEAO qui viennent en médiation, après la mission des ministres. Après les revers de Ouaga et d’Alger sur les accords relatifs à la rébellion, pour cette fois-ci c’est possible entre maliens et sans partie étrangère. Voilà l’issue à mon avis ; qui grandit le Mali au nom duquel toutes les parties parlent.

Ismaïla ALHASSANE
Consultant – Bamako

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav