Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Commune IV : Issouf Keita de l’UDD, lance l’Association ‘’Latikè Ton’’

mardi 27 février 2018

Issouf Keita, Président de l’association ‘’Latikè Ton’’, non moins Président de la section de l’UDD de la Commune IV du district de Bamako, a procédé le samedi 24 février 2018 à l’ouverture du lancement des activités de l’association ‘’Latikè Ton’’. La cérémonie s’est déroulée sur le terrain Chaba de Lafiabougou dans la commune CIV du district de Bamako en présence des membres de ladite association, ainsi que les militants et sympathisants du parti UDD. Aussi, elle a regroupé un grand nombre des femmes et jeunes de ladite commune.

A cette occasion les femmes, les jeunes ainsi que les membres de l’association ‘’Latikè Ton’’ de la commune CIV ont montré toute leur joie et satisfaction à l’endroit du président Issouf Keita pour son soutien sans faille.

Issouf Keita, Président de l’association « Latikè Ton » a indiqué dans son intervention que l’objectif de son association est d’aider la population plus particulièrement les femmes et les jeunes. Pour être plus précis, il dira que cette association met la femme au cœur de sa vision. Pour cela, il a souligné la place importante que la femme joue dans la société pour le développement et pour les générations futures, Car selon lui c’est elle le soubassement et sans elle rien n’est possible.

En s’adressant aux membres de l’association, aux militants et sympathisants de l’UDD, il dira que la tâche est immense, mais qu’ils sachent que c’est l’union qui fait la force. Comme pour leur dire que lui seul ne pourra pas relever ce défis. En cela, il a souhaité l’accompagnement de tous ses militants, en les invitant à se donner la main, à travailler ensemble en vue d’atteindre les objectifs visés. Il a ajouté que, cela permettra de considérer la CIV comme la fief de l’UDD dans la capitale et si possible sur l’ensemble du territoire. Également, il a souhaité des appuis et des conseils du bureau national pour atteindre ce résultat.

Présent dans de nombreux pays africains, l’association ‘’Latikè Ton’’, selon son président, a dans sa mission d’aider la population pour construire des centres de formations pour les femmes ainsi que les jeunes. Aussi, il a mis un accent particulier sur la différence qu’il ya entre l’association ‘’Latiké Ton’’ et les autres. Il dira que cette association aide les personnes sans condition et qu’elle n’attend pas la période de l’élection et ne s’arrêtera pas après la période politique.

« Qui veut aller seul ne pourra pas aller loin sans les autres », a indiqué Youssouf keita, Comme pour dire, qu’il veut aller loin avec l’UDD. Il a renouvelé ses engagements à servir et aider l’UDD pour la confiance placée en sa modeste personne. Aussi à cette occasion, il n’a pas manqué de saluer et de remercier les femmes et singulièrement les militants de l’association ‘’Latikè Ton’’, qui ont bien voulu lui confier la lourde tâche de la diriger dans la commune CIV.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en