Version imprimable de cet article Version imprimable | |

COMMISSARIAT A LA SECURITE ALIMENTAIRE : Redouwane Ag Mohamed Ali prend fonction

mardi 3 novembre 2020

Nommé le 8 octobre 2020, Redouwane Ag Mohammed Ali a été officiellement installé dans ses fonctions le jeudi 29 octobre par le représentant de la Présidence de la République, en présence des représentants du Contentieux de l’Etat.

C’est le Chef de la Division finances de la direction administratif et financière de la Présidence de la République, Mamadou Konaté qui a présidé la cérémonie de passation de service entre les ministres, Commissaires entrant et sortant. Il a remercié le ministre Kassoum Denon pour ses résultats louables enregistrés au Commissariat sous son leadership avant de féliciter le nouveau ministre pour la confiance placée en lui par les plus hautes autorités.

Une cérémonie organisée à l’occasion, a permis aux deux personnalités d’aller à la rencontre des travailleurs du Commissariat ainsi que les agents des services du dispositif national de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Ainsi, dans son allocution, le porte-parole des travailleurs, Youssouf Touré, aux noms de tous les travailleurs du dispositif national de Sécurité, a félicité le nouveau ministre Commissaire. « Monsieur le ministre, l’équipe du Commissariat et son dispositif, par ma voix, vous assure de son engagement sans faille à vous accompagner pour la réussite de vos missions. Aussi, voudrais-je, vous rassurer que le Commissariat à la Sécurité Alimentaire et les services du dispositif sont constitués d’hommes et de femmes qui, pour la plupart au vu de leur parcourt professionnel, connaissent parfaitement les arcanes de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali. Il s’agit surtout des personnes rompues à la tâche et dont les mérites sont reconnus de tous et qui nourrissent l’espoir de l’aboutissement de plusieurs chantiers ouverts par vos prédécesseurs notamment l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle comme énoncé dans la Politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle », a-t-il déclaré.

Le Commissaire sortant, Kassoum Denon a saisi l’occasion pour exprimer toute sa reconnaissance à ses anciens collaborateurs pour leur engagement. « Dans l’exercice de cette mission à laquelle, j’ai ainsi été commis, j’ai eu le privilège de rencontrer en vous, des femmes et des hommes débordants d’allant au travail, très accessibles dans leurs rapports humains, mus par l’esprit d’équipe et ayant la pleine mesure de leur partition dans la réalisation de tout ce qui est attendu du Commissariat à la sécurité Alimentaire pour contenir l’insécurité alimentaire, renforcer la résilience des populations et améliorer l’état nutritionnel notamment des enfants. Tout cela a forcé mon admiration et justifie la fierté qui m’anime en ce moment. Je voudrais alors remercier très sincèrement tout le personnel du Commissariat à la Sécurité Alimentaire et du Dispositif de sécurité alimentaire pour l’engagement dont chacun a fait preuve pour tenir dans un esprit d’obligation de résultat la parcelle de responsabilité qui lui aura été dédiée », a-t-il ajouté. Il dit partir le cœur tranquille car ceux-ci donneront toujours le meilleur d’eux-mêmes auprès du commissaire entrant.

Le nouveau ministre commissaire, Redouwane Ag Mohamed Ali, quant à lui, a rassuré le Commissaire, sortant de sa volonté de poursuivre et consolider les chantiers qu’il a ouvert mais surtout solliciter son accompagnement et ses conseils en tant qu’ainée mais surtout en tant que spécialiste avéré de ce domaine. Il dit mesurer la portée des défis de notre pays en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle et compte sur le soutien et la disponibilité de tous et surtout de ses collaborateurs pour répondre aux attentes maliennes. « En arrivant au Commissariat à la Sécurité Alimentaire, je pense bien évidemment et en premier lieu à ces hommes et ces femmes vers qui notre action est tournée. Ces agriculteurs de Yélimané qui ne jouissent pas des fruits de leurs labeurs parce que le ciel n’a pas été clément ; ces producteurs de Kolokani victimes récurrents de criquets pèlerins et d’oiseaux granivores, ces braves hommes et femmes du pays dogons qui n’ont plus accès à leurs champs à cause de l’insécurité, des populations du grand nord de notre pays en proie à la sécheresse chaque année. Chers collègues, pour répondre efficacement à ces défis, nous devons mobiliser les énergies de toutes celles et ceux qui interviennent dans le domaine de sécurité alimentaire comme le préconise la politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle », a-t-il lancé.

COM CSA

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav