• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Marche du 2 juin 2018 : La Convention des Bâtisseurs regrette la répression

    « La Convention des Bâtisseurs regrette la répression de ladite marche qui reste et demeure un droit démocratique », indique un communiqué de la Convention des Bâtisseurs. Lisez ! COMMUNIQUÉ DE LA CONVENTION DES BÂTISSEURS : « La Convention

    Cour constitutionnelle : Aliou Diallo a déposé son dossier de candidature

    Dans un communiqué de presse, l’ADP-Maliba informe que Aliou Diallo a procédé au dépôt de son dossier de candidature à la Cour Constitutionnelle le mercredi 30 mai 2018 à 18 heures 30. Donc Aliou Diallo est officiellement le premier candidat à l’élection

    Force conjointe du G5 Sahel : Prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, à l’ordre du jour

    La Minusma, l’OHCHR, le G5 Sahel et l’UE, se sont donnés la main pour renforcer les capacités de la Force conjointe du G5 Sahel en matière de prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Communiqué de

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    CANAM : La 15ème session ordinaire du Conseil d’administration salue les acquis et les avancées enregistrés

    vendredi 8 décembre 2017 , par Assane Koné

    Pr Mamady Kané, Président du Conseil d’Administration de la CANAM, le mercredi 6 décembre 2017, a présidé l’ouverture des travaux de la 15ème session ordinaire du conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM). C’était au Centre National du Patronat du Mali (CNPM).

    L’ouverture de cette 15ème session s’est déroulée en présence de Ankudio Luc Togo, Directeur général de la CANAM, de la Directrice générale de la CMSS, du Directeur général de l’INPS. Aussi l’on a pu noter la présence des administrateurs.

    Le Président du Conseil d’Administration, a indiqué dans son discours que la présente session sera axée sur l’approbation du procès-verbal de la 14ème session ordinaire, l’état de mise en œuvre des recommandations de la 14ème session, l’examen et l’adoption du programme d’activités 2016 et de l’état d’exécution du budget 2016, l’examen et l’adoption du programme d’activités 2017 au 30 juin 2017 et l’état d’exécution du budget 2017, les états financiers au titre de l’exercice clos au 31 décembre 2016.

    A titre de rappel, le Président du Conseil d’administration a indiqué qu’en 2016, les acticités réalisées par domaine d’intervention ont permis notamment : d’améliorer la qualité des services offerts par la CANAM, d’améliorer la gestion de la CANAM, de renforcer la communication sur l’AMO et de renforcer les capacités du personnel.

    Quant aux recettes mobilisées, selon lui, toutes sources confondues se chiffrent à 40 355 690 709 FCFA sur une prévision de 42 096 295 010 FCFA, soit un taux de réalisation de 96%. Aussi un montant de 38 963 267 896 FCFA sur une prévision de 40 527 514 010 FCFA a été encaissé au 31 décembre 2016 au titre des cotisations, soit un taux de réalisation de 96%.

    Toujours en parlant des chiffres, il dira que les dépenses effectuées s’élèvent à 37 515 424 426 FCFA sur un montant prévisionnel de 42 096 295 010 FCFA, soit un taux d’exécution de 89%.

    L’occasion était bonne pour M. Kané de remercier au nom des administrateurs, les responsables de la CANAM et ceux des Organisations Gestionnaires Déléguées de l’assurance maladie Obligatoire en général, mais plus spécifiquement dans la réalisation des activités du programme d’activités 2016.

    Toujours dans la même dynamique, il a indiqué qu’au 30 juin 2017, sur les 188 activités programmées, 84 ont été réalisées au cours du 1er semestre, soit un taux de réalisation de 44, 68% et 27 activités sont en cours de réalisation. Selon lui la réalisation de ces activités a concerné les domaines de l’amélioration de la gestion financière, de la gestion et le fonctionnement du régime, de la fourniture des prestations de qualité, le renforcement des capacités du personnel et l’amélioration de son cadre de travail.

    En indiquant des recettes pour la même période, il dira qu’un montant de 22 312 931 516 FCFA sur une prévision de 53 011 500 000FCFA a été mobilisé pour toutes sources confondues, soit un taux de mobilisation de 42%. Pour les cotisations encaissées par la CANAM, selon lui s’élèvent à 21 283 369 463 FCFA sur une prévision de 51 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 42%.

    Au cours du 1er semestre 2017, d’après M. Kané, l’ensemble des dépenses liquidées se chiffrent à 17 781 933 588 FCFA sur une prévision de 51 milliards de FCFA. Les recettes mobilisées pendant cette période ont pu couvrir les différentes dépenses effectuées notamment les dépenses techniques, d’investissement et de fonctionnement.

    Face à l’accroissement des dépenses techniques notamment au niveau de la CMSS, il a souligné qu’il est apparu nécessaire de procéder à la rectification du budget 2017. C’est ainsi que ces dépenses passent de 13 milliards de FCFA à 14 900 000 000 FCFA, soit un taux d’accroissement de 15%. « Cette tendance justifie l’augmentation globale des dépenses techniques qui passent de 33 741 361 284 FCFA à 36 441 361 284 FCFA », a-t-il déclaré.

    « Je me réjouis de la reconduction presque de l’ensemble des administrateurs pour un mandat de trois ans dans l’accomplissement des tâches d’administrateurs et surtout des acquis et avancées enregistrés dans la mise en œuvre de l’AMO durant le précédent mandat », a-t-il déclaré. Avant de dire que les propositions de solutions correctrices qui sortiront des travaux permettront à la CANAM en partenariat avec les organisations gestionnaires déléguées d’améliorer davantage les performances et fonctionnement du régime de l’assurance maladie obligatoire.

    Luc Togo, Directeur général de la CANAM, a fait savoir que la CANAM, pour l’exercice écoulé à mener un certain nombre d’activités. Parmi lesquelles, il y a le démarrage de l’enrôlement pour la production des cartes biométriques courant 2016. Il a aussi annoncé la signature d’un certain nombre de convention avec les 1700 établissements de soins, afin de travailler avec eux toujours dans le dynamisme d’améliorer la prise en charge.

    « Sur le plan financier, nous avions prévu un budget de 42 milliards, sur lesquels 98% ont été exécutés au compte de remboursement des établissements qui offrent des prestataires dans le cadre de la prise en charge des assurés », a-t-il indiqué.

    Par la voix de son Directeur, la CANAM continue sans cesse de veiller à la prise en charge des assurés, et d’améliorer leur parcours. « Nous continuerons à produire des cartes biométriques, à faire des enrôlements et à faire en sorte que l’essentiel des assurés puissent avoir leur carte biométrique », a-t-il rassuré.

    Bintou COULIBALY

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce