Version imprimable de cet article Version imprimable | |

CAFO : Mme Barry Aminata Touré prend les commandes

vendredi 23 août 2019

La coordination des associations et des ONG féminines du Mali (CAFO) a une nouvelle Présidente : Mme Barry Aminata Touré. Le vendredi 23 août 2019, elle a été désignée Présidente à la tête d’un bureau de 33 membres. C’était lors d’une Assemblée générale extraordinaire organisée au Complexe scolaire « Les Princes », sis à Kalaban-Coura.

En plus de l’approbation du bureau de 33 membres, dirigé par Mme Barry Aminata Touré, l’assemblée générale extraordinaire a procédé à l’exclusion de 7 personnes, membres de la coordination des associations et des ONG féminines (CAFO). Parmi elles, l’on a pu retenir le nom de Mme Dembélé Ouleymatou Sow.

A l’entame de ses propos, Mme Keita Fatoumata Sissoko, présidente par intérim de la CAFO, a salué et remercié toutes les femmes de la CAFO venues de toutes les régions du Mali pour leur accompagnement au moment où elle avait la lourde charge d’assurer pendant deux ans l’intérim de la coordination de la CAFO. Elle a instruit à toutes les femmes de continuer à œuvrer dans ce sens, car pour elle la CAFO est pour toutes les femmes et pour le pays. Elle a ensuite souhaité bon vent au nouveau bureau et bonne continuation. Elle a rassuré les unes et les autres de la régularité de l’Assemblée générale extraordinaire, au regard des textes de la CAFO.

Mme Barry Aminata Touré, en sa qualité de nouvelle Présidente de la CAFO, a estimé que la présence de toutes les femmes à cette l’Assemblée générale extraordinaire témoigne de leur engagement et de l’intérêt qu’elles accordent au Mali, à la cause des vaillantes femmes du Mali, le développement et l’entente entre les fils et les filles du pays. En tant que nouvelle présidente de la CAFO et non moins actrice internationalement reconnue de la société civile malienne, elle a exprimé sa joie pour la marque de confiance que les femmes du Mali ont placé en elle, en la choisissant pour diriger la CAFO. « Un bureau ce n’est pas une personne, et ce n’est pas seulement la présidente, mais c’est l’ensemble des membres qui doivent travailler en cohésion et dans un esprit de franche collaboration », a-t-elle indiqué.

Très rassembleur, Mme Barry Aminata Touré a lancé un appel à toutes les femmes du Mali, pour qu’elles se donnent la main pour faire face aux difficultés qui les assaillent. Dans le contexte actuel de notre pays, Mme Barry a invité les femmes du Mali a une entente cordiale qui exclue toutes les discriminations, afin d’être efficace dans la prise en charge des préoccupations essentielles.

Et, face à la crise qui secoue actuellement notre pays, elle a voulu partager sa conviction avec ses sœurs. « Ce ne sont que les femmes qui pourront éteindre le feu qui brule dans tous les sens dans notre pays », a-t-elle déclaré. Avant d’inviter les membres du bureau à se mettre à la tâche pour la prise en charge réelle des préoccupations des femmes maliennes.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.