Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Affaire Bakary Togola : Des paysans syndicalistes se mobilisent pour sa libération

lundi 23 septembre 2019

Le vendredi 20 septembre 2019, le groupement des syndicats cotonniers et vivriers du Mali (GSCVM) a organisé un point de presse. A l’ordre du jour, il y avait la situation actuelle de la confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton (C-SCPC) et une demande expresse de la libération de Bakary TOGOLA dans un délai de 72 heures. C’était dans la salle de conférence de ladite confédération au quartier du fleuve.

Lors de ce point de presse, un communique a été lu par Mènè Diallo, président par délégation du Groupement des syndicats cotonniers et vivriers du Mali (GSCVM), en présence des autres syndicats membres du groupement.

Il ressort du communiqué, qu’après l’arrestation de Bakary Togola, les présidents des 4 syndicats membres du C-SCPC et les présidents des 41 unions secteurs de sociétés coopératives des producteurs de coton (US-SCPC) réunis en assemblée générale le jeudi 19 septembre 2019, ont convenu de ce qui suit : le renouvellement de la confiance des producteurs de coton au président de la République, au Président de la C-SCPC, l’existence de mécanismes internes de gestion de la situation actuelle en lien avec l’acte Uniforme de l‘OHADA.

Au regard de ce qui précède, les producteurs de coton demandent la libération sans condition des responsables de la confédération des sociétés coopératives de coton dans un délai de 72 heures. Passé ce délai, le groupement se réserve le droit d’entamer toutes actions nécessaires à la défense des intérêts des producteurs de coton.

Toutes fois, le groupement lance un appel au Réseau des Chambres d’Agriculture du Mali, à toutes les organisations paysannes du Mali, à, toutes les filières confondues, aux femmes rurales et aux jeunes ruraux de rester vigilent et unis pour cette cause commune.

Pour clore son intervention, le président du GSCVM a précisé que son groupement est constitué par l’ensemble des 4 Syndicats du secteur coton à savoir : le Syndicat des cultures Cotonnières et Vivrières du Mali (SYCOV), le Syndicat pour la valorisation des Cultures Cotonnières et Vivrière du Mali (SYVAC), le Syndicat des Producteurs Agricoles de la Zone Mali Ouest (SYPAMO) et le Syndicat des Exploitants Agricoles de Kita (SEAK).

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.