A propos d’une photo circulant sur les réseaux sociaux : La MINUSMA réagit

lundi 2 juin 2014

Officiellement venus pour soutenir le Mali dans la préservation de son intégrité territoriale, des soldats de la MINUSMA, se plaisent à poser fièrement avec des éléments ou des sympathisants du MNLA, cette nébuleuse qui cache difficilement ses accointances avec les djihadistes et autres narco trafiquants.

Loin d’être des images truquées, selon un expert de la photographie, les images qui ont fait le tour des réseaux sociaux en dit long sur les accointances que pourraient avoir certains soldats de la MINUSMA avec les éléments du MNLA. Mise à mal par ces images insolites, la MINUSMA a décidé de réagir. « La MINUSMA désapprouve toute photo fabriquant l’impression d’un quelconque appui de l’Organisation des Nations Unies à l’ « Azawad », indique la MINUSMA. Avant d’ajouter que « Toute allégation dans ce sens est infondée et absurde ». Qu’à cela ne tienne, la MINUSMA a tenu « à réaffirmer qu’elle défend le principe de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale du Mali ». Avant d’indiquer « qu’actuellement, la MINUSMA protège les soldats des FAMA dans les différentes régions du pays ; soutient le cessez-le-feu et organise des patrouilles à Ber afin de protéger les différentes communautés vulnérables ». Pour finir la MINUSMA à rappeler que « le Conseil de sécurité à l’unanimité de tous ses membres a réitéré le respect de l’intégrité territoriale du pays le 28 mai dernier ».

Mais la MINUSMA oublie que le peuple malien qui a été offusqué au même titre qu’elle par le comportement de certains soldats, souhaite que des sanctions exemplaires soient prises à l’encontre de ces derniers. Ils sont clairement identifiables sur ces images. Et doivent donner des explications sur leurs comportements en porte à faux avec leurs missions dans le nord du Mali.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Réactions

  • En se laissant par l émotion pour donner carte blanche à la france j insiste sur ce volet car la communauté internationale c est la france au mali c est les mêmes diplomates qui ont été a l origine du sud Soudan l ONU na jamais été à l origine de la paix. La stratégie onusienne n est d autre que la position de la france pays qui a mandat de UE a partir de deux forces d interpositions si cela a été rectifier à Genève en force de maintien c était d avoir le ok du mali et surtout de ne pas créer de conflit entre la transition et la junte Il s’agit tout simplement de laisser la situation se dégradée et puis projet de partition qui est sur les bureaux de toutes les chancelleries occidentales.c est très simple de récupérer kidal à côté du rapport de force du parrain ses manipulations et intimidations. mobilisation pour refuser de signer ce accord de defense qui n est pas l intérêt du mali chasser l armée occupant de la base militaire de Tesalit sans accord signé de préalable raison pour laquelle tout à été fait pour éloigner l armée malienne de kidal et pour faire partir le peu de militaires témoins du camps actuellement occupé par les alliés de ses forces occupants.sachant que le budget militaire du mali sera bloqué à la beceao par les réseaux d influences. Vu la complexité de la situation pourquoi le mali ne s oriente pas vers d autres alliés ? Pourquoi resté derrière un ami qui ne voit que ses intérêts ?

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav