Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Vidéo d’art : Le Centre Soleil d’Afrique organise un atelier un international

jeudi 24 novembre 2016

La 6ème édition du Festival Africain d’Images Virtuelles Artistiques (FAIVA) aura lieu à Bamako, du 10 au 14 janvier 2017. En prélude à la manifestation consacrée à la promotion de la vidéo d’Art en Afrique, le Centre Soleil d’Afrique organise depuis le 15 novembre 2016, un atelier international de création de vidéos d’art et d’images interactives.

« Cette activité est organisée en prélude à la 6ème édition du Festival Africain d’Images Virtuelles Artistiques (FAIVA) qui aura lieu à Bamako, du 10 au 14 janvier 2017 et placée sous le thème : L’Aube », a indiqué Hama Goro, Directeur du Centre Soleil d’Afrique, dans un communiqué de presse.

Selon le communiqué de presse, vingt artistes vidéastes maliens et internationaux participent, dans les locaux du Centre Soleil d’Afrique, à cet atelier d’échanges et de création de vidéo d’art, placé sous le thème : « L’Aube ».

Le communiqué indique que l’atelier qui doit prendre fin le 27 novembre 2016, offre un espace journalier d’échanges entre les artistes vidéastes et un espace de création de vidéos d’art, sous la conduite d’un mentor spécialisé : Acilleka Komguem, chercheur et enseignant d’art plastique à l’Université de Maroua au Cameroun.

Il faut dire qu’en plus de la présentation des travaux des participants et des débats et échanges autour du concept de la Vidéo d’art, l’atelier offre un espace d’échanges sur les projets des artistes par rapport au thème.

« A travers leurs œuvres les artistes feront des analyses de la situation politico-sociale actuelle dans le monde et particulièrement en Afrique », nous a indiqué Hama Goro. Avant de dire que ces œuvres seront présentées au grand public lors de l’édition prochaine du FAIVA.

Dans le cadre de cet atelier, l’artiste Tiécoura DAOU, professeur de multimédia au Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké de Bamako, a entretenu les participants sur « l’art numérique et la vidéo d’art au Mali ». Pour sa part, Achilleka KOMGUEM, le Superviseur de l’Atelier, a introduit le débat et les échanges sur le concept de la vidéo d’art. Il a indiqué que « L’art vidéo est une pratique artistique qui utilise comme matériaux la vidéo dans toutes ses formes et toutes ses composantes pour rendre visible d’autres réalités ».

« Le reste de l’Atelier a été consacré à la présentation des projets, constitution des équipes de tournages, répartition des taches, la mise en scène, les prises de vues, le montage et le mixage des vidéos », a indiqué le communiqué.

En sa qualité de Directeur du Centre Soleil d’Afrique, Hama Goro a indiqué que « la vingtaine de vidéos réalisées pendant cet atelier, sera au centre d’une cérémonie de restitution le Samedi 26 novembre 2016, à partir de 17 heures, au centre Soleil d’Afrique ».

C’est le lieu de rappeler que pour sélectionner des 20 artistes vidéastes qui ont participé à l’atelier, le Centre Soleil d’Afrique a lancé du 20 août au 20 octobre 2016, un appel à candidature. Pour conclure, nous disons que cet atelier a été organisé en partenariat avec le Centre culturel Kôrè et le Groupe Walaha ; et a bénéficié d’un soutien financier de : La Fondation Doen, Art Collaboratory et l’Institut français du Mali.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !