• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mouvement ON A TOUT COMPRIS « Waati Sera » : « Nous ne sommes point des extrémistes »

    « Nous ne sommes point des extrémistes, nous estimons que nos interrogations à l’endroit de la diplomatie française et notre appel au respect des valeurs républicaines méritent des réponses idoines de la part de la France. Donc, c’est une façon à nous, d’exprimer

    La MINUSMA condamne fermement l’attaque contre le camp onusien à Kidal

    Tessalit, le 22 mars 2018 – La MINUSMA condamne de la façon la plus ferme l’attaque perpétrée contre le camp de la mission à Kidal. Tôt ce matin, le camp de la MINUSMA a en effet été la cible de tirs indirects aux mortiers. Selon les rapports préliminaires, des

    Nord du Mali : Gatia-MSA annoncent la neutralisation de Almahmoud Ag Iddar Alias Mokossi

    « Almahmoud Ag Iddar Alias Mokossi le numéro trois (3) de l’organisation criminelle sévissant dans la zone, ainsi que six (6) autres bandits ont été́ neutralisés, trois (3) bandits immobilisés en instance d’être remis aux autorités, quatre (4) véhicules

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Traitement et valorisation des déchets en Commune II : L’ONG ENERGIC et la Fondation R 20 s’engagent

    mercredi 11 avril 2018 , par Assane Koné

    L’hôtel Maeva Palace, Hamdalaye, ACI 2000, a servi de cadre le mercredi 28 mars 2018 à la signature d’une convention de partenariat entre la mairie de la commune II, l’ONG Internationale Base Energic et la fondation Regions 20 (R20) d’Arnold Schwarzenegger. Au terme de cette convention, la R 20 appuyée par l’ONG Internationale Base Energic, envisage d’investir entre 18 à 20 millions d’euros soit plus 10 milliards de FCFA pour la création d’un centre de transformation des déchets en commune II. Il s’agit aussi de la création de 60 emplois directs et 500 emplois indirects.

    La cérémonie de signature couplée à un point de presse s’est déroulée à Maeva Palace en présence de trois membres du gouvernement. A savoir : le ministre de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable, Mme Kéita Aïda M’BO ; le ministre des Collectivités territoriales, Alhassane Ahmed Ag MOUSSA et celui de l’Habitat et de l’urbanisme, Cheick Sidya SISSOKO dit ‘’KALIFA’’, et du maire de la commune II, Cheick Abba NIARE. Y était également présents, le président de la Fondation R 20, Armand JOST ; le président de l’ONG Base Energic, Eric CHEVALIER ; les députés élus en commune II, Hadi NIANGADOU et Karim KEITA ; le Maire du District de Bamako, Adama SANGARE ; les acteurs de l’assainissement et la population de la commune II.

    « Rien ne se perd, tout se transforme », c’est le sens de la Convention que viennent de signer la Fondation R20, l’ONG Internationale Energic et la Mairie de la commune II, pour valorisation des déchets ménagères et autres ordures en commune II.

    Dans son discours, le Maire, Cheick Abba NIARE, a fait savoir que sa commune, avec plus 400 000 habitants, produit plus 260 m3 d’ordures par jour. Selon lui, de ce fait, la gestion de ces ordures pour offrir un cadre de vie agréable à la population, est l’une des priorités des autorités communales. D’où cette convention tripartite avec la société française ENERGIC et l’ONG internationale R20 pour la création d’une base Energic en commune II du district, à Bamako.

    « Les déchets constituent réellement de la nuisance pour la population, mais aussi les ordures deviennent de l’or dur. Avec nos partenaires, nous allons transformer les ordures en énergie alternative », a conclu Cheick Abba NIARE.

    Ce projet porte sur la mise en œuvre d’un centre de tri, de valorisation et de démonstration d’environ 50 000 tonnes de déchet par an. Cette base pilote a pour objectifs le traitement sanitaire des déchets, la gestion locale des ressources issues des gisements, le maintien des emplis de collecte de proximité sans charge pour la commune, la transformation des emplois précaires de récupération en emplois durables salariés. Il vise aussi, la création d’énergie, de matières premières secondaires, la sensibilisation et la formation des populations.

    Selon le président de Energic, ces fonctions sont réalisées au travers de la mise en œuvre de la stratégie de valorisation des matières premières recyclables, la stabilisation des fractions organiques et production de compost ou bio charbon, la production de chaleur, l’électricité et combustibles liquides à base de plastique et gommes.

    Pour le président de l’ONG Energic, Eric Chevallier, le projet propose un modèle alternatif aux modèles linéaires traditionnels de traitement des déchets urbains et comprend un volet social qui est la création d’emplois locaux, la sensibilisation et la formation.

    « L’objectif global est de donner la possibilité de diminuer de 2/3 le volume des déchets qui devraient être mis en stockage », a-t-il conclu.

    La réalisation de la base est estimée à plus trois millions d’euros. Elle sera fonctionnelle d’ici à la fin de l’année prochaine.

    Le président de la Fondation R20 a félicité le Mali pour cette collaboration qui vient d’être créée entre la commune Il et son organisation. Ce protocole d’accord, a précisé Armand Jos, va permettre de construire le Mali en valorisant les déchets. Et d’affirmer que sa Fondation a pour but de valoriser les énergies et les plastiques.

    Par Zié OUATTARA

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce