Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Tournoi international de basketball 3x3 « Salamatou Maîga » : Le Mali remporte pour la 2ème fois consécutive le trophée chez les dames et chez les hommes

dimanche 24 septembre 2017

En plus d’être déjà une nation confirmée de basketball en Afrique, le Mali est en passe de devenir une nation du basketball 3X3. Après avoir enlevé le trophée de la 1ère édition du Tournoi International Basketball 3x3 « Salamatou Maîga » au Bénin, les Aigles du Mali U 18, en dames et garçons, ont remporté le 24 septembre 2017, les Trophées de la 2ème édition organisée à Bamako du 23 au 24 septembre 2017.

Deux fois de suite les équipes filles et hommes de basketball du Mali de la catégorie des U 18, s’installent sur le toit de l’Afrique.

Le 24 septembre 2017, le Palais des sports « Salamatou Maïga » de Bamako a abrité les deux finales du Tournoi international « Salamatou Maïga » de basketball 3X3. Ce fut une double confrontation entre le Mali et le Nigeria (Dames et Hommes). La malheureusement pour le Nigeria, la double confrontation a tourné en faveur des équipes maliennes, plus engagées.

La première confrontation a apposé les filles du Mali aux nigérianes. A l’issu des 10 minutes de jeux comme le prévoit le règlement du basketball 3X3, le tableau d’affichage marquait 9 pour les maliennes et 7 pour les nigérianes.

Même si le match a été difficile, la victoire malienne n’a pas surpris. Dans les matches de poule le 23 septembre 2017, les maliennes avaient battu les nigérianes par un score de 16 points contre 12 points. Lors des même match de poule, les notre ont aussi battu le Togo par un score de 20 contre 6.

En absence de l’équipe féminine du Bénin, chaque équipe féminine n’a joué que deux match. Le Nigeria ayant battu les togolaises, s’est classé à la deuxième place à l’issue des matches de poule. C’est ainsi que le Nigeria a rencontré le Mali en finale.

Du côté des hommes, la finale a opposé le Nigéria au Mali. Si le Mali a remporté cette finale par un score de 21 points contre 17 pour le Nigeria, il faut dire que les 4 joueurs maliens (Kanouté S., Dramé O, Keita M. et Diarra TN) ont été obligés de se battre comme des beaux monstres.

En effet, lors des matches de poule, le 23 septembre 2017, le Nigeria s’était offert le luxe de battre le Mali par un score de 18 contre 13. Donc la finale se présentait comme un match de revanche pour les maliens. En plus de leur engagement, les maliens ont profité de la grande pression sur les nigérians pour faire la différence. Il faut dire le N°4 de l’équipe du Mali Kanouté S. était beaucoup plus calme aujourd’hui. Il a laissé dans les vestiaires se colères inutiles sur le terrain et cela a apporté de la sérénité du jeu de son équipe.

Heureusement pour les maliens et dommage pour le Nigeria qui a pratiquement gagné tous ses matches de poules. Le 23 septembre 2017, le Nigeria a successivement battu le Togo (21 contre 7), le Bénin (20 contre 13) et le Mali (18 contre 13).

Pour sa part, le Mali, dans les matches de poule, a aussi battu le Togo (20 contre 10), le Bénin (20 contre 12) et s’est fait accroché par le Nigeria lors de son 3ème match par le score de 13 contre 18.

A l’issue des matches de poule, le Nigeria a battu le Bénin en demi-finales par un score de 21 contre 11. Les maliens de leur côté ont battu en demi-finales le Togo par le score de 15 contre 7. Donc, la finale a opposé le Mali au Nigeria. Les nôtres en remporté le trophée pour la seconde fois consécutive.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !