| |

THEATRE : La cohésion sociale revisitée par la troupe « Wélékan »

lundi 14 juin 2021

Plus que jamais, le Mali et plusieurs pays de la sous-région ouest africaine ont besoins de cohésion sociale et de paix. Face à ce besoin existentiel, tout le monde doit apporter sa pierre à la construction de l’édifice. C’est ce qu’a compris l’Association Wélékan, à travers sa troupe théâtrale « Wélékan » qui vient de terminer la production d’une pièce de théâtre intitulée « A la recherche des mots clefs », dont la 1ère représentation a eu lieu le samedi 12 juin 2021, à Muso Kunda.

Ecrit par Fanta Mallé et mis en scène par Hambaga Guindo, la pièce « A la recherche des mots clefs » est une invitation à la prise de conscience de la nécessité de tout mettre en œuvre de façon individuelle et collective, pour que la cohésion sociale soit une réalité.

Dans cette pièce qui prend des allures d’une critique de la gouvernance, les comédiennes Maïmouna Sidibé dans le rôle de Fanta et Maïmouna Diarra dans celui de Maï, utilisent à fond la technique du théâtre forum pour une meilleure interaction avec les spectateurs. Et, cette approche est d’autant plus intéressante que lorsqu’on parle de cohésion sociale et surtout quand on veut retrouver des mots clefs, il est mieux de mettre à contribution la population.

Et, pendant 45 minutes au moins, des concepts et des maximes fortement véhiculés par nos cultures pour la promotion du vivre ensemble, ont été revisités par les spectateurs devenus comédiens circonstanciels.

De la démission des chefs de familles à la démission des autorités, nos deux comédiens nous invitent à réfléchir à la possibilité d’un rêve de transformer un pays de désordre en un havre de paix et de bonheur. Défi et enjeux énormes, mais qui ne devront pas être au-delà de la capacité des maliens.

En attendant un réveil collectif du peuple malien, afin que la citoyenneté soit une réalité dans notre pays, la troupe « wélékan » à travers sa pièce « A la recherche des mots clefs » qui fera l’objet de plusieurs représentations, va tenter de nous amener à définir ou redéfinir la cohésion sociale. Et, de ce fait, elle va apporter sa pierre à la sensibilisation à la cohésion sociale.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav