| |

Super Coupe de la saison 2013-2014 : Remportée par les Rouges de Hérémakono

lundi 18 novembre 2013

Après quelques mois de repos, les fans de football ont assisté le week-end passé au derby Stade Malien de Bamako/ Djoliba AC, au Stade Modibo Kéita de Bamako. Ce duel a permis au Djoloba AC de remporter la Super Coupe 2014.

Cette coupe donne le ton de l’ouverture de la saison footballistique au Mali pour les clubs de la première division. Et, elle met aux prises le champion en titre et le tenant de la Coupe du Mali. Mais, comme les deux trophées (championnat et coupe du Mali) ont été remportés par les Blancs de Bamako ; les Rouges, finalistes malheureux de la coupe du Mali, ont donc été invités à jouer la super coupe contre le Stade conformément aux règlements de la Femafoot. L’opposition des deux clubs phares de la capitale a donc répondu en termes de participation des supporters, des dirigeants du football et leurs partenaires.

Les joueurs de Jonas K. Komlan (entraineur du Djoliba Ac), ont fini par s’imposer aux tirs aux buts par le score 4 tirs à 2, après 0-0 dans le temps réglementaire. La victoire des joueurs de Jonas K. Komla est donc méritée vu leur domination sur leurs adversaires du jour durant les 90 mn de jeu. En première période, le Djoliba, n’eut été le manque d’efficacité de son attaque devant les buts de Bosso Mounkoro (kipper du Stade), pouvait scorer jusqu’à trois reprises. Le Stade qui se défendait plus, s’est procuré une seule occasion de but. La mi-temps est intervenue sur ce score vierge (0-0).

A la reprise, l’on croyait à un réveil du Stade et à plus d’application du Djoliba devant les buts adverses. Mais rien n’y fut. Le coach du Stade (Pascal Zanin) qui avait au départ éjecté des joueurs nouveaux, a procédé à des changements pour faire rentrer deux anciens attaquants (Mamadou Coulibaly et Abdoulaye Sissoko) et le meilleur milieu de terrain de la saison écoulée (Doumbia Cheick Mohamed Chérif). Histoire de prendre le dessus sur le Djoliba. Ce qui ne changea rien du jeu du Stade. Souleymane Konaté (capitaine du Stade) et ses coéquipiers vont continuer à être acculés par Guimbala Tounkara (capitaine du Djoliba) et ses camarades jusqu’à la fin du match.

Le Djoliba quant à lui, n’est pas parvenu à s’appliquer devant les buts adverses malgré sa domination sans partage et les multiples occasions de buts qu’il s’est créé.

Le moins que l’on puisse dire, l’on a assisté à un très bon match de football avec un bon état d’esprit tant sur la pelouse, entre les 22 acteurs que sur les gradins entre les supporters. Chose qu’on voit rarement lors des duels opposants les deux formations phares du Mali. Autre acquis de ce match, fut le bon arbitrage de l’international malien Mahamadou Kéita et ses assistants (Balla Diarra et Moryba Diakité). Pourvu que ce bon état d’esprit prévale durant toute la saison entre les acteurs du football, de même que le bon arbitrage par les hommes en tenue noirs. Que les dirigeants du football aussi assistent régulièrement aux matchs du championnat afin que la loge officielle ne soit pas orpheline de monde comme on le constatait dans beaucoup de cas dans le passé. Bonne saison sportive à tous et que les meilleurs gagnent.

Mohamed Traoré

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav