Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Renforcement des capacités de la police nationale : EUCAP Sahel Mali fait un don de matériels informatiques

dimanche 19 mars 2017

Pour aider la police nationale à la modernisation de la gestion des services de la DGPN et à avoir une meilleure efficacité des unités sur l’ensemble du territoire, notamment au Sud du pays, EUCAP Sahel a fait un don de matériels informatiques. La cérémonie de remise s’est déroulée le vendredi 17 mars 2017 dans la cour de la Direction Générale de la Police nationale. Elle a enregistré la présence du Chef de Mission EUCAP Sahel Mali Albrecht Conze, du Directeur Général de la Police, Moussa Ag Infahi.

« Cette cérémonie est le fruit d’un partenariat entre la police national du Mali et EUCAP-Sahel Mali », a déclaré le directeur général de la police national, Moussa Ag Infahi. Avant d’ajouter qu’elle porte sur la remise de 1400 exemplaires du code pénale, 35 ordinateurs portables avec accessoires, 8 imprimantes canon, 60 cartouches canon, 5 vidéo projecteurs, 42 multiprises, 2 écrans fixes, et 1 routeur HD et du matériel pour la circulation routière.

Il a ensuite remercié vivement le chef de mission d’EUCAP-Sahel pour ce geste important. Il a indiqué que ce geste vient s’ajouter aux multiples efforts engagés dans l’accompagnement de la police nationale du Mali, depuis plus deux ans.

« Nous ferons un bon usage de ce matériel qui, j’en suis sûr contribuera d’avantage au renforcement des capacités d’opérationnelles des unités de police qui sont confrontées aujourd’hui à la lutte contre le terrorisme et la criminalité sous toutes ses formes », a assuré le directeur général de la police.

Chef de mission EUCAP-Sahel Mali, Albrecht Conze, a introduit ses propos en rappelant qu’EUCAP Sahel est au Mali depuis 2 ans et demi, avant d’ajouter que ce lot de matériels, très intéressant pour le travail quotidien de la police national.

« Nous sommes devenues amis, nous avons réussi à nous connaitre et nous entendre et si vous voyez ce lot de matériels répond à ce que nous avons identifié ensemble comme des besoins immédiats », a déclaré le chef de mission d’EUCAP Sahel.

« Je suis content que ceci soit distribué non seulement dans les commissariats de Bamako, mais aussi dans tout le sud du Mali : à Kaye, Ségou, Sikasso, Koulikoro. Ces quatre provinces que nous connaissons déjà un peu mieux, par ce que nos agents y sont allés pour des missions. Ceci est une étape et ce sera un long chemin que nous ferons ensemble jusqu’au moment où vous pourrez faire votre chemin tout seul », a-t-il indiqué.

« Votre sécurité est notre sécurité », a souligné Albrecht Conze, avant de dire qu’entre le Sahel et le Mali en particulier et l’Europe les vases sont communiquant. « Le terrorisme international, la grande criminalité organisée transfrontalière ne s’arrêtent pas devant un poste frontalier. Si nos adversaires ont des moyens modernes, nous ne pouvons pas être moins bien équipés qu’eux, sinon, ils vont gagner et nous ne pourrons jamais permette cela. C’est le mandat d’EUCAP-Sahel Mali de vous renforcer, de vous encourager d’avantage, et de vous mettre au niveau international dans toute vos actions, et cela à travers le conseil, la formation, mais aussi avec un soutien matériel », a expliqué le chef de mission d’EUCAP Sahel. Il a conclu en faisant savoir qu’un peu de matériels reste en stock en vue de la réimplantation de la police nationale sur la région de Ménaka.

Bintou COULIBALY (stagiaire)

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en