Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Promotion du textile malien : C’est parti pour la 7ème édition du Carrefour de la Mode

mercredi 14 novembre 2018

Le Patio de l’Institut français du Mali a abrité le 14 novembre 2018, la cérémonie de lancement de la 7ème édition du Carrefour de la Mode.

Le festival Carrefour de la Mode se positionne pour devenir un voyage dans l’univers de l’artisanat malien. A la faveur de sa 7ème édition, le jardin de l’Institut français du Mali, du côté du Patio, s’est transformé en une foire colorée, où le textile malien côtoie des œuvres exceptionnelles d’artisans maliens, notamment des bijoux, des chaussures et des sacs à mains.

C’est dans cet univers bigarré que Mme Nina Walet Intellout, ministre de l’artisanat et du tourisme, a présidé la cérémonie d’ouverture de la 7ème édition du Festival Carrefour de la Mode.

Philippe Rebodeau, secrétaire général de l’Institut français du Mali, est intervenu pour rappeler aux uns et aux autres que la culture c’est aussi l’art vestimentaire. Mieux, il a invité l’assistance à des échanges culturels pour le bonheur de l’humanité.

Pour sa part, Tahara Touré, Présidente de TOM EVENT, initiatrice de la manifestation, a mis un accent particulier sur le sens de leur combat pour la promotion du textile malien. Elle a invité les maliens à consommer le textile malien. Tahara Touré s’est félicitée du fait que de nombreux jeunes maliens ont opté pour le textile malien, comme tenu vestimentaire. Cependant, elle s’est énormément inquiété du fait que le métier de tisserand soit aujourd’hui en perte de vitesse dans le contexte malien. Même, si elle ne s’explique pas toutes les raisons de cette situation, Tahara Touré est convaincue que cela est dû à la mévente de leurs productions. Pour renverser cette tendance, elle a invité les bamakois à venir nombreux pour visiter les stands installés au Patio de l’Institut français du Mali, et surtout pour faire des achats de soutien aux artisans maliens.

Mais, avant, elle s’était félicitée de la tenue de cette 7ème édition du Carrefour de Mode, qui reste chaque année un moment fort, un rendez-vous convivial pour tous les amoureux du textiles et des produits locaux du Mali.

Elle a ensuite levé le voile sur le programme de cette édition. En plus de l’ouverture des stands d’exposition et de l’atelier de formation et d’initiation au tissage et à la teinture, Tahara Touré a indiqué que le jeudi 15 novembre 2018, à partir de 11 heures, l’Institut français abritera une causerie débat avec des experts en textile sur le thème : Mode et l’environnement.

Ensuite, elle a précisé que les stands d’exposition et l’atelier de formation en tissage et en initiation à la teinture, vont se tenir le vendredi 16 et le samedi 17 novembre 2018. Mais, elle a tenu à dire que le clou de la manifestation sera la soirée du vendredi 16 novembre 2018. En effet, ce jour-là, à partir de 20 heures, l’Institut français abritera un grand défilé de mode, avec une animation musicale qui mettre à contribution des artistes comme : Nampé Sadio, Tonton Idriss, Ami Yérèwolo et Hawa Maïga.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de