• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Abdoulaye Idrissa Maïga dément son soutien à l’opposition, mais ne dit pas qu’il soutient IBK

    « …Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes et non fondées circulent dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, annonçant mon soutien à l’opposition. J’apporte un démenti formel et clair à ces allégations mensongères et prie, par ailleurs, les

    Ministère de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale : Le Chef de Cabinet, le Colonel Moussa Zabour Maïga n’est plus

    Le Colonel Moussa Zabour MAIGA, un infatigable artisan de la Paix dont la vie au service de la nation, aura été un sacerdoce hors du commun, n’est plus. Cet illustre cadre des forces de défense et de sécurité, Chef de Cabinet du département en charge de la

    Présidentielle 2018 : La CMA votera pour le candidat qui va mettre intégralement en œuvre l’Accord d’Alger

    « La CMA…n’a pris aucun engagement politique vis à vis d’un quelconque candidat aux élections présidentielles. Toutefois, si la CMA devrait donner un mot d’ordre pour un candidat, il sera en faveur de celui qui s’engagerait fermement à la mise en œuvre intégrale

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Programme de Renforcement des capacités pour l’éducation au Mali : Vers l’élaboration d’une Stratégie Nationale pour le Développement des Statistiques de l’Education

    mercredi 20 juin 2018 , par Assane Koné

    Dans l’objectif d’élaborer la cartographie des données pour le Cadre National des Indicateurs (CNI) et le plan de collecte des données requises, le Bureau de l’UNESCO à Bamako, en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale, et avec l’appui technique de l’Institut des Statistiques de l’UNESCO (ISU), a organisé du 4 au 7 juin à Ségou, l’atelier d’élaboration du plan de collecte de données dans le cadre du programme CapED.

    La cérémonie d’ouverture était placée sous la Présidence de M. Berthé, Conseiller Technique au Ministère de l’Education Nationale, en présence de M. Saip Sy, représentant le Chef du Bureau de l’UNESCO à Bamako, ainsi qu’une trentaine de participants de l’équipe technique nationale et des personnes ressources.

    M. Berthé dans son allocution a rappelé que l’importance des statistiques dans le secteur de l’Education n’est plus à démontrer. « Elles sont indispensables pour un bon pilotage du secteur. Raison pour laquelle depuis quelques années le département de l’Education a entamé des actions de développement des statistiques. Ainsi, l’année dernière, le système d’information et de gestion de l’éducation a bénéficié de la revue par les pairs de la CEDEAO. Revue dont les recommandations sont en train d’être prises en charge dans le plan d’action en cours de finalisation ».

    M. Sy, quant à lui, a indiqué que cet atelier est organisé dans le contexte pour le Mali de son processus d’élaboration de son nouveau programme décennal de développement de l’éducation (PRODEC II) 2019-2028. « Ce processus d’élaboration du PRODEC II s’aligne avec la nouvelle vision de l’éducation à travers l’Objectif de Développement Durable (ODD4), qui a comme objectif global, d’assurer une éducation de qualité pour tous, et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. La conception, la mise en œuvre et le suivi d’une Stratégie Nationale pour le Développement des Statistiques de l’éducation (SNDES), vise la mise en œuvre d’une vision sectorielle du développement des statistiques de l’éducation ; et par conséquent constitue un élément important dans le processus d’élaboration du PRODEC II » a-t-il mentionné.

    Il a rappelé que cet atelier vient à la suite de celui organisé en mars dernier qui a permis de définir le Cadre National des Indicateurs.

    Durant quatre jours d’intenses travaux, l’atelier a permis d’identifier les sources de données disponibles au Mali pour renseigner les différents indicateurs pour le suivi de l’ODD4 au Mali. Cependant, il a été noté que les statistiques restent encore un défi pour le Mali surtout dans le domaine de l’évaluation des apprentissages. L’atelier a aussi reçu la visite du Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale qui a réitéré l’importance des statistiques dans le pilotage de l’éducation et a remercié l’UNESCO pour son appui constant au secteur de l’éducation.

    L’une des recommandations fortes a été la mise en place et la fonctionnalité dans les prochains jours, de l’équipe technique nationale qui devra accompagner le processus d’élaboration de la SNDSE sous le leadership du Ministère de l’Education Nationale et la supervision de l’ISU.

    Grâce à son programme CapED, l’UNESCO apporte une assistance ciblée et contribue à renforcer les capacités nationales à entreprendre des réformes éducatives reposant sur des données factuelles. Depuis ses débuts, le Programme a appuyé plus de 40 pays dans le monde. Aujourd’hui le CapED est opérationnel dans quelques 25 pays.

    https://fr.unesco.org/news/programm...

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce