| |

Polyphonie pour la paix : Les lauréats reçoivent leurs prix

lundi 13 septembre 2021

Ils sont au nombre de douze. Ils ont été sélectionnés parmi 70 autres artistes pour la qualité de leur travail dans le cadre des activités du Projet « Polyphonie pour la paix ». Ils ont reçu des prix le 26 août 2021. C’était au cours d’une cérémonie organisée à cet effet au Centre Soleil d’Afrique.

Le 26 août 2021 a été jour de fête au Centre Soleil d’Afrique. En présence de Dr Hannah Dönges, représentante de l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Mali, 12 jeunes artistes ont reçu des prix.

« Nous sommes aujourd’hui très heureux de saluer le mérite de 12 jeunes artistes maliens. Dans le cadre du Projet ‘’Polyphonie pour la paix’’, ils ont été sélectionnés parmi 70 autres jeunes, en raison de 3 par discipline, pour être primés, au regard de la qualité de leur travail artistique, à l’issue d’une série d’ateliers », a déclaré Hama Goro, Directeur du Centre Soleil d’Afrique.

Il a rappelé que le 31 mars 2021, le Centre soleil d’Afrique avait organisé une « Grande expo » des œuvres produites dans le cadre du Projet « Polyphonie pour la paix ». Ce jour-là, le jury présidé par le célèbre artiste peintre Isamël Diabagaté, avait levé le voile sur le nom de 12 jeunes artistes, en raison de 3 par discipline ((Peinture, Photographie, Vidéo et littérature).

Le premier prix de la catégorie peinture a été décerné à Seydou Traoré. Il a été suivi par Dramane Toloba (2ème) et par Korka Kassogué (3ème). Dans la catégorie photographie, le 1er prix est revenu à Souleymane Tangara. Il a été suivi par Assétou koné (2ème) et Tapa Guindo (3ème). Le 1er prix de la vidéo a été attribué à Ibrahima Ballo, lorsque Assétou Fomba remportait le 2ème et Dicko Traoré le 3ème prix. Enfin, en ce qui concerne la littérature, le 1er prix est revenu à Djénéba Camara, le 2ème prix à Kadiatou Mariko et le 3ème prix à Oumar Ouonogo.

Ce sont ces 12 artistes qui étaient à l’honneur le 26 août 2021, dans le cadre d’une cérémonie spéciale organisée pour leur remettre des prix. « Nous avons décidé de remettre des prix à nos lauréats sur la base de l’expression de leur besoin, afin de les soutenir à être beaucoup plus performant dans la création artistique et littéraire », a ajouté Hama Goro. Avant de rappeler que « ‘’La Polyphonie pour la paix’’ est une initiative du Centre Soleil d’Afrique, en collaboration avec l’Association culturelle Ecritures des Sud (EDS) et mis en œuvre grâce à un soutien financier de la Coopération allemande à travers la GIZ Donko Ni Maaya ». Il a ajouté que ce projet fédérateur et participatif, a permis à des jeunes artistes, étudiants et autodidactes, de réfléchir sur la crise que traverse le pays, chacun dans son domaine.

Au nom de l’Ambassadrice de l’Allemagne, Dr Hannah Dögnes a salué le Centre soleil d’Afrique pour son initiative de récompenser les lauréats du concours de production artistique dans le cadre de l’initiative « Polyphonie pour la paix ». Elle a rappelé que le Projet « Donko ni Maaya » mis en œuvre par la GIZ a appuyé cette initiative culturelle. Et, a surtout exprimé sa satisfaction de voir que cet accompagnement ait été couronné de succès.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav