Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Plan International et l’organisation de développement danoise BØRNEfonden vont fusionner

vendredi 8 décembre 2017

Plan International Danemark, ONG majeure pour les droits des filles, et BØRNEfonden, organisation de développement danoise en faveur des jeunes, vont fusionner dans le but de renforcer leur impact sur les enfants et les jeunes vulnérables en Afrique de l’Ouest.

En unissant leurs forces, les organisations sont convaincues qu’elles pourront en faire davantage pour défendre les droits des enfants, l’égalité entre les filles et les garçons, ainsi que le développement de communautés fortes et résilientes pour les enfants et les jeunes les plus marginalisés dans les pays les plus pauvres du monde.

« Il s’agit d’une opportunité incroyablement enthousiasmante et innovante de s’appuyer sur le meilleur des deux organisations, avec leurs forces et leurs capacités complémentaires et distinctives », ont déclaré Christine Bosse, présidente de BØRNEfonden, et Allan Fenger, président de Plan International Danemark, dans une déclaration conjointe.

« Ensemble, nous pouvons faire plus là où le besoin est le plus important, en donnant une voix aux enfants, en particulier les filles, et en changeant les vies et les normes sociales pour le meilleur. Nous allions l’action locale et l’action globale. Nous sommes plus forts ensemble. »

Plan International Danemark fait partie de Plan International, qui est l’une des plus vastes organisations humanitaires et de développement au monde pour la promotion des droits des enfants et de l’égalité des filles, avec un chiffre d’affaires annuel dépassant les 850 millions d’euros. Elle est active dans 73 pays.

BØRNEfonden est une organisation de développement danoise qui soutient les enfants, les jeunes et leurs familles et communautés au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Togo, en se concentrant sur la santé et l’éducation des enfants, ainsi que sur l’accession à l’emploi, l’esprit d’entreprise et l’autonomisation des jeunes. Chaque année, BØRNEfonden bénéficie à trois millions de personnes en leur donnant les moyens de se construire un avenir meilleur.

En s’associant, les organisations sont convaincues qu’elles peuvent induire des changements concrets pour les enfants à l’heure des Objectifs de développement durable (ODD). Pour la première fois dans l’histoire, les ODD donnent au monde l’occasion de mettre fin à la pauvreté extrême en l’espace d’une génération, en réalisant les droits de tous les enfants et en libérant le potentiel des filles.

Mme Bosse a déclaré : « L’identification d’un partenariat susceptible de soutenir nos objectifs et de donner plus de poids à notre impact a toujours fait partie intégrante de la stratégie de BØRNEfonden. En combinant nos ressources et notre expertise, nous pouvons renforcer notre efficacité à l’échelle locale en Afrique. Un tel besoin n’a jamais été aussi criant. Il ne suffit pas de faire des déclarations d’intention, il faut agir.

Ensemble, nous serons la voix la plus forte pour les enfants et les jeunes dans ces pays - et nous avons l’intention de faire une plus grande différence. Nous devons cela aux enfants et à nos parrainset donateurs fidèles qui financent le changement dans les vies des enfants et des jeunes. »

La nouvelle organisation - Plan BØRNEfonden – sera intégrée à la famille Plan International, qui deviendra ainsi la plus vaste organisation de développement à financement privé au Danemark, avec plus de 70 000enfantsparrainés.
« Nous devons créer des opportunités pour les jeunes, afin qu’ils ne soient pas contraints de quitter leur foyer pour soutenir leur famille », a déclaré M. Fenger.« Notre travail conjoint produira des résultats à l’échelle globale et aura une influence importante sur les vies des enfants, particulièrement les vies des filles, dans les années à venir. »

FIN

Notes du rédacteur :
• Mme Christine Bosse est disponible pour tout commentaire.
• Anna Rørbæk, directrice de la communication et des affaires publiques de BØRNEfonden est disponible via aro@bornefonden.dk ou au +45 26210326.
• Carla Jones, directrice des communications chez Plan International IH est disponible via Carla.jones@plan-international.org ou au +44 7582 839 140.

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en