Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Paix et réconciliation : Une rencontre intercommunautaire à Diré pour la mobilisation des acteurs à la base

mercredi 17 juillet 2019

Avec l’appui de l’équipe régionale de la paix et de la réconciliation de Tombouctou, le ministère de la cohésion sociale de la paix et de la réconciliation nationale, a organisé une rencontre de dialogue intercommunautaire à Dire dans la région de Tombouctou. C’était du 16 au 17 juillet 2019 dans la salle de conférence de la mairie de Diré.

La rencontre s’inscrit dans le cadre du programme Ensemble Vers la Réconciliation pour la paix (ERP), financé par l’Union Européenne.

A l’issue des travaux, les participants ont été informés sur les notions d’insécurité, la question foncière et le découpage territorial. Ils ont aussi été amenés à conforter les mécanismes de résolution des conflits dans le cercle de Diré, dégager des mécanismes nouveaux de résolution de ces conflits, inciter au respect des instances de résolution des conflits dans chaque fraction ou village dans le cercle de Diré. Mais, la rencontre a surtout permis la création d’un cadre de concertation, de suivi des conflits et d’évaluation de leur résolution et se sont employés à donner un contenu aux propositions de résolution des questions sécuritaires contenues dans l’accord pour la paix et la réconciliation (APR).

Des chefs de villages et de fractions de Diré, des autorités traditionnelles et coutumières de la ville de Diré, les associations de femmes, de jeunes, le Recotrade, les partis politiques, les forces armées et de sécurité, le Tribunal de grande instance, la presse, ont pris en charge les questions concernant la sécurité, le foncier, la réorganisation territorial pour obtenir l’adhésion des communautés et de leurs leaders à l’approche d’une résolution partagée de tous les conflits sus évoqués.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.