• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Abdoulaye Idrissa Maïga dément son soutien à l’opposition, mais ne dit pas qu’il soutient IBK

    « …Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes et non fondées circulent dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, annonçant mon soutien à l’opposition. J’apporte un démenti formel et clair à ces allégations mensongères et prie, par ailleurs, les

    Ministère de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale : Le Chef de Cabinet, le Colonel Moussa Zabour Maïga n’est plus

    Le Colonel Moussa Zabour MAIGA, un infatigable artisan de la Paix dont la vie au service de la nation, aura été un sacerdoce hors du commun, n’est plus. Cet illustre cadre des forces de défense et de sécurité, Chef de Cabinet du département en charge de la

    Présidentielle 2018 : La CMA votera pour le candidat qui va mettre intégralement en œuvre l’Accord d’Alger

    « La CMA…n’a pris aucun engagement politique vis à vis d’un quelconque candidat aux élections présidentielles. Toutefois, si la CMA devrait donner un mot d’ordre pour un candidat, il sera en faveur de celui qui s’engagerait fermement à la mise en œuvre intégrale

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Paix et réconciliation : La CVJR et l’IMRAP signent un accord de partenariat

    mercredi 12 avril 2017 , par Assane Koné

    La Commission Vérité, Justice et Réconciliation (C.V.J.R) et l’Institut Malien de Recherche Action pour la Paix (IMRAP) ont signé un ACCORD CADRE DE PARTENARIAT. L’objet est d’établir un cadre général de partenariat, de collaboration, de soutien et de coordination mutuels entre l’IMRAP et la C.V.J.R dans la mise en œuvre des activités conduites par l’une ou l’autre partie se rapportant à la réconciliation, le renforcement de la confiance entre les populations elles-mêmes et entre elles et les autorités, la consolidation de la cohésion sociale et la promotion de la paix.

    Les parties s’entendent également sur l’indépendance des conditions applicables à la gestion financière, administrative et opérationnelle de leurs entités prises individuellement. La durée du présent accord de partenariat est conforme à celle de la CVJR. Le Président du Conseil d’Administration de l’IMRAP Monsieur Oumar SAKO et le Président de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation Monsieur Ousmane Oumarou SIDIBE était les deux signataires de l’accord. La cérémonie de signature a eu lieu le mercredi 12 avril 2017 au siège de la CVJR à Koulouba en présence des membres des deux structures, des partenaires et des médias.

    Suite à la crise multiforme que le Mali connait depuis 2012, la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (C.V.J.R.) a été mise en place par les autorités nationales avec pour mission de contribuer à l’instauration d’une paix durable à travers la recherche de la vérité, la réconciliation et la consolidation de l’unité nationale et des valeurs démocratiques sur toute l’étendue du territoire malien.

    L’Institut Malien de Recherche Action pour la Paix (IMRAP) a été créé sous forme d’association de droit malien avec comme objectif de contribuer à la consolidation de la paix au Mali à travers une approche de Recherche Action Participative et de promotion d’une culture du dialogue pour un mieux vivre-ensemble harmonieux.

    VALEURS ET PRINCIPES FONDAMENTAUX de L’ACCORD CADRE DE PARTENARIAT :

    Chacune des parties reconnaît l’indépendance de l’autre et s’engage par conséquent à respecter les principes réciproques de gestion.

    Les parties s’engagent à : (i) respecter les principes de résolution pacifique des conflits, de développement durable, et (ii) œuvrer pour l’amélioration du soutien tant des autorités nationales que de la communauté internationale à la consolidation de la paix au Mali.

    Les parties adhèrent aux principes d’inclusion, d’impartialité, d’intégrité et de neutralité dans leurs approches et processus de consolidation de la paix.

    Les parties s’accordent à élaborer des accords de partenariat spécifiques pour la réalisation de toutes les activités qu’elles seraient amenées à conduire en commun en y incluant les modalités de financement.

    L’application du présent accord de partenariat s’effectue conformément aux règles, réglementations et procédures administratives respectives des deux parties dans le cadre des lois et réglementations applicables en République du Mali.

    Le présent accord de partenariat entre en vigueur le jour de sa signature par les deux parties.

    La durée du présent accord de partenariat est conforme à celle de la CVJR.

    Toutefois, les deux parties se réservent le droit de mettre fin au présent accord à tout moment en prenant soin d’informer l’autre partie dans un délai de trois (03) mois par simple lettre.

    La cellule communication de la CVJR

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce