Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Paix au Mali : La CEDEAO consternée par la décision de la CMA

mardi 27 décembre 2016

« Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appris avec une grande consternation la décision de la Coordination des Mouvements de l’AZAWAD (CMA) de suspendre sa participation au processus de paix issu de l’Accord entre les différentes parties en 2015 », indique un communiqué de la CEDEAO. Lisez !

-------------------------- Communiqué de la CEDEAO -------------------------------------

Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appris avec une grande consternation la décision de la Coordination des Mouvements de l’AZAWAD (CMA) de suspendre sa participation au processus de paix issu de l’Accord entre les différentes parties en 2015.

Le Président de la Commission de la CEDEAO invite toutes les parties à l’Accord, à s’abstenir d’entraver la mise en œuvre de l’Accord, à faire preuve de bonne foi et à reprendre leur participation au comité de suivi de l’Accord de paix, qui constitue la seule voie de sortie de crise au Mali.

Le Président de la Commission de la CEDEAO lance un appel pressant à toutes les parties prenantes afin que l’Accord soit exécuté dans toute sa plénitude pour préserver la paix au Mali et dans notre région.

Abuja, le 23 décembre2016
Le Président de la Commission

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.