Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Marche du 2 juin 2018 : La Convention des Bâtisseurs regrette la répression

dimanche 3 juin 2018

« La Convention des Bâtisseurs regrette la répression de ladite marche qui reste et demeure un droit démocratique », indique un communiqué de la Convention des Bâtisseurs. Lisez !

COMMUNIQUÉ DE LA CONVENTION DES BÂTISSEURS :

« La Convention des Bâtisseurs a suivi avec gravité les affrontements qui ont jalonné la marche organisée aujourd’hui à Bamako par certains regroupements politiques et de la société civile.

La Convention des Bâtisseurs regrette la répression de ladite marche qui reste et demeure un droit démocratique.

La Convention des Bâtisseurs souhaite prompt rétablissement aux blessés et appelle à la fois au respect du droit à manifester et à la retenue de part et d’autre.

Bamako, le 02 juin 2018.
Clément Mahamadou DEMBÉLÉ, Porte-parole de la Convention des Bâtisseurs »

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.