Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Mamadou Ismaila KONATE, ministre de la justice : « Le gouvernement est engagé pour accélérer la mise en œuvre des points d’accord conclus entre lui et les syndicats »

mardi 23 mai 2017

Dans un communiqué diffusé par le ministère de la justice, Me Mamadou Ismaïla konaté, ministre de la Justice garde des Sceaux, a rencontré les partenaires sociaux de son département à leur demande. Lisez le communiqué qui a sanctionné ces différentes rencontres !

COMMUNIQUE

Dans le souci de maintenir le dialogue avec les partenaires sociaux, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Maitre Mamadou Ismaïla KONATE, a, à leur demande, rencontré le Syndicat des Greffiers le 17 mai, la Section Syndicale du Secteur de la Justice le 18 mai, le Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM) et le Syndicat Libre de la Magistrature (SYLIMA) le 19 mai 2017.

Ces rencontres ont permis au ministre de :

* échanger avec les différents partenaires sur les difficultés liées à l’exercice de leurs professions ;
* trouver des pistes de solutions à l’ensemble des préoccupations posées pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de chaque corps professionnel ;
* informer les syndicats sur les actions en cours ainsi que celles envisagées permettant de répondre à leurs préoccupations professionnelles et syndicales.

Au cours de ces entretiens, le ministre a réitéré sa volonté et son engagement à œuvrer de manière soutenue pour répondre aux préoccupations et apporter les meilleures réponses aux interrogations et préoccupations soulevées, consécutives aux revendications.

Le ministre de la Justice s’est engagé à tout mettre en œuvre pour valoriser les corps de métiers judiciaires.

Le ministre Maitre Mamadou Ismaila KONATE a affirmé que le gouvernement est engagé pour accélérer la mise en œuvre des points d’accord conclus entre les syndicats et le gouvernement.

Le Garde des Sceaux, s’est particulièrement réjoui de l’état d’esprit qui a prévalu lors des rencontres tout en remerciant les syndicats pour leur sens d’ouverture et de dialogue./.

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de