| |

Mali-Tunisie : Mossa Ag Attaher mobilise les journalistes

mardi 29 mars 2022

Le vendredi 25 mars 2022, les Aigles du Mali devaient affrontés les Aigles de Carthage. Malheureusement, les maliens ont perdu le match aller par un but à zéro. Mais, avant au regard de l’enjeu du match de barrage Mali-Tunisie pour le mondial Qatar 2022, Mossa Ag Attaher, ministre des Sports, de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, en partenariat avec la Maison de la Presse, a organisé une journée d’échanges avec les Hommes de médias, pour la mobilisation au tour des Aigles. C’était le mardi 22 mars 2022 à la Maison de la Presse, en prélude de la rencontre entre le Mali et la Tunisie, le vendredi 25 mars 2022 au stade 26 mars.

Mossa Ag Attaher, ministre des Sports, de la jeunesse et de la Construction Citoyenne, a rassuré que ces deux rencontres historiques ont fait l’objet de préparation. Pour matérialiser cet objectif national, selon lui tous les efforts sont consentis par le gouvernement à travers le ministère en charge des sports pour créer des conditions optimales afin de permettre aux Aigles de s’imposer.

Parlant des dispositions, il a rappelé l’innovation du stade du 26 mars qui répond aujourd’hui aux normes internationales de la CAF avec des installations techniques de dernière génération à coup de milliards sur fonds propres. Il a ajouté à cela qu’il n’y a aucun arriéré de primes lié au parcours des Aigles dans cette compétition.

Mossa Ag Attaher a lancé un appel à l’endroit des Aigles et des supporteurs du Mali, à l’opinion nationale, en disant que la première ligne de défense de ces deux matchs, c’est la responsabilité. Il les a invités à réserver un accueil fraternel et chaleureux aux Aigles de Carthage, à prendre soins de ce joyaux, le stade 26 mars.

« Le match du vendredi n’est pas seulement du football, c’est aussi un enjeu national, historique », a-t-il précisé. Avant de rappeler les difficultés auxquelles notre pays est confronté en ce moment.

Le ministre a demandé à chacun d’aller au Stade de manière sereine avec l’assurance qu’il faut à Bamako comme en Tunisie et retourner sereinement à la maison pour savourer la victoire. « Depuis 1960, notre pays n’a jamais participé à la phase finale d’une coupe du monde. Nous devrons tout faire pour avoir cette chance », a-t-il faire savoir.

Les journalistes qui sont les premiers acteurs pour la mobilisation, il les a demandés l’accompagnement à véhiculer les messages de sensibilisation, à la responsabilité. Avant de rassurer l’accompagnement indéfectible de son département. Et de dire que toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour le bon déroulement du match.

De la part du Président de la transition, le ministre a remis un bon de mille billets (tickets) d’entrée au président de l’union des supporters des Aigles du Mali. Joyeux de recevoir ces billets, le président de l’union des supporters des Aigles du Mali n’a pas manqué de remercier le Président de la transition par le biais du ministre Attaher. Il dira que c’est de leur devoir et que ces billets seront distribués de manière responsable.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav