• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Force conjointe du G5 Sahel : Prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, à l’ordre du jour

    La Minusma, l’OHCHR, le G5 Sahel et l’UE, se sont donnés la main pour renforcer les capacités de la Force conjointe du G5 Sahel en matière de prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Communiqué de

    Transhumance dans les groupes armés : Des éléments du Gatia trouvent refuge au HCUA

    Décidément, le Mali vit à l’heure des démissions. « Je démissionne de ce machin pour aller adhérer à cet autre machin », est désormais devenu une litanie familière aux maliens. La pratique jusque-là réservée au politicien, vient de gagner les mouvements armés au

    Mouvement ON A TOUT COMPRIS « Waati Sera » : « Nous ne sommes point des extrémistes »

    « Nous ne sommes point des extrémistes, nous estimons que nos interrogations à l’endroit de la diplomatie française et notre appel au respect des valeurs républicaines méritent des réponses idoines de la part de la France. Donc, c’est une façon à nous, d’exprimer

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Les artistes du Mali s’engagent à promouvoir l’Histoire Générale de l’Afrique

    mercredi 7 décembre 2016 , par Assane Koné

    Le Ministre de la Culture, Madame N’DIAYE Ramatoulaye Diallo, a coparrainé avec la Directrice générale de l’Unesco, Irina BOKOVA, la cérémonie de signature de la Coalition internationale des artistes pour la promotion de l’Histoire Générale de l’Afrique, ce mercredi 7 décembre 2016 au siège de l’UNESCO à Paris.

    Dans l’optique de recentrer le prisme de lecture de leur histoire, les dirigeants africains ont, dès le lendemain des indépendances, recouru à l’expertise de l’UNESCO pour reconstruire une histoire de l’Afrique libérée des préjugés raciaux hérités de la traite négrière et de la colonisation et favoriser une perspective africaine. Ce travail gigantesque, commencé en 1964, a abouti à la publication d’un ouvrage en 8 volumes sur toutes les facettes de l’Histoire de l’Afrique.

    La Coalition des Artistes pour l’Histoire générale de l’Afrique, lancé le 7 octobre 2015, a pour objectif de relayer les messages portés par l’Histoire Générale de l’Afrique auprès de la jeunesse africaine, de la diaspora et du monde à travers tous leurs moyens d’expression culturelle.

    Cette cérémonie, conduite par la Délégation permanente du Mali auprès de l’UNESCO, enregistre la signature de la déclaration d’engagement d’artistes maliens (musiciens, plasticiens, écrivains et cinéastes) ainsi que d’autres africains. Elle est le point de départ d’un rappel, chaque fois que possible, des grands moments de l’histoire africaine et des diasporas à travers leurs créations artistiques.

    Le Ministre de la Culture, dans son intervention, a expliqué que : « le Mali se [voulait] encore plus fier par cette cérémonie qui consacre l’engagement formel des artistes maliens afin d’accompagner et soutenir le travail de vulgarisation de l’Histoire générale de l’Afrique. Le Gouvernement du Mali, accorde un intérêt particulier pour ce projet éminemment porteur pour le continent. »

    Y. KEBE
    CM/Culture
    Concepteur-Rédacteur
    Tél. : +223 63391566

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce