Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Le Chemin des Tirailleurs à Sorano, le samedi 10 février 2018

jeudi 25 janvier 2018

La Compagnie du Théâtre national Daniel Sorano du Sénégal et le Théâtre de la Mascara de France présentent la pièce de théâtre « Le Chemin des Tirailleurs », le samedi 10 février 2018 à 17 H à Sorano.

Cette coproduction théâtrale est interprétée par les talentueux comédiens de Sorano (Ndèye Fatou Cissé, Bourama Bassène, Oumar Ciss) et de La Mascara ( Nicolas Jobert, Aurélie Videlier, Abdoulaye Seydi ). La mise en scène porte la signature de Nicolas Jobert.

Cette collaboration artistique a permis aux deux compagnies de s’inspirer de l’engagement exceptionnel des Tirailleurs sénégalais lors de la guerre mondiale 1914 - 1918 pour réaliser une création théâtrale originale qui intègre deux cultures fortes reflétant des perceptions sensiblement différentes mais globalement complémentaires.

Ce travail artistique transmet aussi la mémoire partagée de la première guerre mondiale : la situation de l’Europe au début du 20ème siècle, la déclaration de guerre, le recrutement de la Force Noire, le départ des hommes, l’arrivée et la vie sur les champs de bataille, la blessure et la mort omniprésentes, la fraternité et enfin le retour difficile des survivants.

Les représentations de cette pièce théâtrale sont programmées au Théâtre national Daniel Sorano, à l’Institut français de Dakar, au Centre culturel Blaise Senghor, au Centre culturel Maurice Gueye de Rufisque, au Prytanée militaire et à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Au cours du mois de novembre 2017, ce spectacle a été présenté dans plusieurs localités du Département de l’Aisne en France.

La représentation officielle s’est déroulée dans la ville de Château Thierry sous la présidence effective du Préfet du Département de l’Aisne et en présence de Monsieur Jacques Krabal, Député du Département, de Monsieur Sébastien Eugène, Maire de Château Thierry et d’un important public composé de Français et d’ Africains.

A cette occasion, chaque membre de la délégation artistique sénégalaise a reçu une médaille de l’Assemblée nationale de France des mains de M. Krabal, Député du Département.

La presse nationale et internationale est cordialement invitée à couvrir ce grand événement artistique le samedi 10 février à 17 heures à Sorano.

Contact-presse : alacisse@gmail.com
45, Bd. de la République B.P. - 3243 - NINEA : 015902/FAX : (221) 33 822 3879 - : (221) 33 821 84 83
E-mail :sorano@orange.sn / www.theatrenationaldusenegal.com}

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de